Menu
S'identifier

Allemagne : nombreuses infractions au cabotage dans l’industrie du bois

Routier | publié le : 13.07.2020 | Dernière Mise à jour : 15.07.2020

L’opération, qui visait le transport du bois, a été menée le long de la route nationale B87 dans la région de Torgau, entre le 1er et le 3 juillet.

Crédit photo O. Gabriel

De nombreuses effractions contre les règles du cabotage sont commises dans le sud de l'Allemagne. Des contrôles ciblés ont été menés début juillet pour l'industrie du bois dans la région de Torgau. 32 des 51 conducteurs contrôlés étaient polonais, et 11 en infraction avec la loi sur le cabotage. 

L’Office allemand des transports, le BAG, s’est livré début juillet à une action ciblée de contrôles contre le cabotage dans le sud de la Saxe, en ex-RDA. L’opération, qui visait le transport du bois, a été menée le long de la route nationale B87 dans la région de Torgau, entre le 1er et le 3 juillet. 51 véhicules transportant du bois de découpe ont été contrôlés, dont 15 immatriculés en Allemagne, les autres à l’étranger.

41 % des contrôles anti-cabotage révélés positifs

Selon le rapport du BAG, 21 des véhicules contrôlés étaient en infraction. Dans 27 cas, le BAG s’est livré à un contrôle spécifique sur un soupçon de cabotage, qui s’est avéré positif dans 11 cas, soit 41 % des contrôles anti-cabotage. 10 des 11 conducteurs en situation de cabotage illicite se trouvaient à bord de véhicules immatriculés en Pologne et transportaient du bois de découpe des forêts de Hartz dans le centre du pays vers une usine à bois de Torgau dans le sud-est de l’Allemagne. Ils s’étaient rendus fin juin à vide en Allemagne. Le BAG a imposé 15 500 € de dépôts de garantie aux sociétés concernées et compte poursuivre ses contrôles ciblés contre le cabotage à travers le pays.

Rétablir une concurrence loyale

La fédération des transporteurs allemands, BGL, qui condamne régulièrement le cabotage illicite en Allemagne, a salué l’opération de contrôle. "Nous remercions le BAG pour les contrôles contre les entorses à la législation sur le cabotage, a déclaré Dirk Engelhardt, le président du BGL. C’est un pas important en vue de rétablir une situation de concurrence loyale sur les routes. Nous sommes en contact étroit avec les autorités, pour que soient poursuivies les opérations de contrôle dans le pays."

L'Allemagne, pays le plus touché

L’Allemagne est le pays d’Europe le plus touché par le cabotage. Selon une étude, réalisée en 2018 par le BAG, 46 % des opérations de cabotage menées en 2017 dans l’Union européenne – soit 20,4 Mds de tonnes par kilomètre – l’avaient été en Allemagne. Les chiffres de 2017 faisaient état d’une croissance du cabotage de 25,9 % par rapport à 2016. L’Allemagne est, selon le BAG, le seul pays d’Europe au sein duquel le nombre des opérations de cabotages est en hausse continue depuis 2007. 64 % des opérations de cabotage menées en Allemagne sont le fait de transporteurs polonais. Selon l’étude du BAG, deux tiers des opérations de cabotage sont réalisées pour le compte de clients allemands. Un quart des conducteurs travaillent toujours pour le même client et 51 % d’entre eux disent se livrer à cinq opérations de cabotage ou plus par mois.

Auteur

  • Nathalie Versieux, correspondante à Berlin

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format