Menu
S'identifier

Allemagne : Nagel Group teste un camion frigorifique entièrement électrique

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 03.12.2019 | Dernière Mise à jour : 04.12.2019

L’expérience, qui doit durer trois mois, est effectuée avec un Futuricum Semi 40E de l'entreprise suisse Designwerk Products AG

Crédit photo DR

Un test grandeur nature est mené en Allemagne par Nagel Group, géant allemand du transport frigorifique : un camion frigo de 40 tonnes, entièrement électrique, transportera les produits de Innocent Drinks, fabricant de smoothies et de jus de fruits frais. La technique de refroidissement est livrée par Krone. L'idée est de constater si la solution est concluante en matière de coûts pour les partenaires.

Le géant allemand du transport frigorifique Nagel Group – 12 000 salariés, 2 Mds d’euros de chiffre d’affaires – a lancé fin novembre un test grandeur nature avec un camion frigorifique de 40 tonnes, entièrement électrique. L’opération est réalisée en partenariat avec Innocent Drinks, un fabricant de smoothies et de jus de fruits frais et avec le groupe industriel allemand Krone. 

Tester l'électrique dans un secteur énergivore

"On parle tout le temps de véhicules électriques, nous voulons voir avec nos partenaires si ça marche et si l’électrique vaut le coup dans un secteur aussi énergivore que la réfrigération frigorifique", explique Carsten Taucke, le directeur de Nagel Group. Avec Innocent Drinks, Nagel a choisi un certain nombre de destinations adaptées au test.

Le véhicule circule en ligne, à raison de plusieurs trajets par jour, chargé de jus de pommes entre le site de production d’Innocent Drinks dans le sud-ouest du pays et le siège de Nagel à Deisslingen. Le trajet, long de 60 km, nécessite jusqu’à deux heures de réfrigération effective. "La nouveauté, avec ce test, est que nous misons à 100 % sur l’électricité, explique Arthur Ebel, de Nagel Group. Le tracteur de semi-remorque électrique sert aussi à alimenter la chaîne du froid." 

Un temps de charge variable

L’expérience, qui doit durer trois mois, est effectuée avec un Futuricum Semi 40E de l'entreprise suisse Designwerk Products AG. Le véhicule dispose de quatre moteurs de 680 chevaux, de deux batteries de 170 KWh dont le temps de recharge (un peu plus de 2 heures selon le fabricant) varie en fonction de la station utilisée et d’une autonomie de 380 km. Il est déjà utilisé avec succès dans le domaine du recyclage et du bâtiment.

La technique de refroidissement utilisée pour le transport est livrée par l’entreprise Krone. La fonction froid est assurée par les batteries ainsi que par l’énergie récupérée lors des phases de freinage du véhicule. Nagel entend, au cours des prochaines semaines, comparer les performances et les coûts du camion électrique avec ceux d’un camion classique dans la Ruhr. Les résultats du test décideront de la politique adoptée par l’entreprise en matière de modernisation de sa flotte et de véhicules électriques. 

Auteur

  • Nathalie Versieux

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format