Menu
S'identifier

Transports Mendy : double acquisition en Pays basque

L'Officiel des Transporteurs | Actualité | publié le : 31.08.2018 | Dernière Mise à jour : 31.08.2018

De gauche à droite, Jean-Noël Bessonart (Pdg de Sallaberry), Isabelle Mendy, Philippe Etcheto et Patrick Mendy.

Crédit photo DR

Le groupe Mendy n’affiche pas son attachement à ses racines basques au seul short des rugbymen du Biarritz Olympique. Le groupe piloté par Isabelle et Patrick Mendy le manifeste également au travers de sa stratégie de développement tournée vers un rayonnement régional fort, avec l'acquisition des Transports Etcheto et des Transports Ibaremborde.

S’ancrer encore davantage au Pays basque. L’acquisition, en juillet (avec le concours du cabinet Eureka Consulting de Pascal Welz), des Transports Etcheto (à Urrugne) par les Transports Mendy, s’inscrit dans ce sens. Acquisition double puisque entrent également dans le giron de Mendy les Transports Ibaremborde (à Hendaye), jusque-là contrôlés à 50-50 par Etcheto et Sallaberry. "Nous avons racheté 100 % des titres d’Etcheto et Ibaremborde. Nous parlons de transition, pas de cession", déclare Patrick Mendy, à la tête de Mendy Développement, la holding familiale basée à Hasparren (64) qu’il contrôle avec sa sœur Isabelle, par ailleurs DAF du groupe.

D'Evolutrans vers Flo

Les deux sociétés apportent un volume d’affaires supplémentaire de 10 M€ dans la corbeille de Mendy, dont le siège est implanté à Bénesse-Maremne (Landes). Intègrent également le périmètre du groupe basque un parc de 50 moteurs et un effectif supplémentaires de 70 salariés. Etcheto, très engagé sur la semi (67 éléments), opère dans la tautliner (marchandises générales) et le plateau en grand régional. Pour sa part, Ibaremborde, présent dans la "taut", rayonne sur la Bretagne et le nord de la France en groupage.

Les Mendy vont devoir convertir Etcheto (membre d’Evolutrans) à la culture du groupement Flo, dont Patrick Mendy est le président. "Je vais proposer l’intégration des deux entités au prochain CA", indique le dirigeant basque. Les deux marques sont conservées, ainsi que leur siège respectif. Leur direction a été confiée à Jean-Yves Pinsolle, un collaborateur maison. Cette double acquisition fait passer la flotte du groupe Mendy à 250 moteurs (35 au GNLC), son effectif à 300 salariés et son chiffre d’affaires à 43 M€.

Auteur

  • Slimane Boukezzoula

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format