Menu
S'identifier

Accord sur les travailleurs détachés : condamnation unanime des syndicats français

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 24.10.2017

Les syndicats attendent "des propositions fortes et réalistes" du gouvernement pour éviter "la mort du métier de conducteur en France".

Crédit photo Adobe Stock

CFDT, CGT, FO, CFTC, CFE-CGC : les syndicats de salariés du transport routier français dénoncent dans un communiqué conjoint l'accord du Conseil européen sur la révision de la directive "travailleurs détachés".

"Une triste journée pour le transport routier français" : c'est ainsi que l'intersyndicale CFDT Route, CGT Transports, FO Transports, CFTC Transports, et SNATT CFE-CGC résume son sentiment, au lendemain de l'accord des ministres européens du Travail sur la révision de la directive concernant les travailleurs détachés. La Fédération européenne des travailleurs du transport avait également fait part de sa déception à l'issue des négociations, tout comme d'ailleurs les organisations patronales françaises.

D'accord sur le principe...

Sur le principe, les organisations syndicales françaises se réjouissent pourtant de cette révision. "Le nouveau compromis de l’Union européenne du 23 octobre 2017 reprend les grands principes auxquels nous sommes attachés, à savoir l’égalité entre les travailleurs détachés et nationaux en termes de rémunération, de protection sociale et de paiement des cotisations sociales dans le pays d’accueil", notent-elles dans un communiqué, se félicitant de ce socle qui doit permettre de lutter "contre  la perte des emplois français, confrontés à  l’utilisation massive de travailleurs arrivant de tous les pays d’Europe, dans les conditions que l’on connaît".

Laissés-pour-compte

Mais l'exclusion, même temporaire, du transport routier, ne passe pas. Les syndicats estiment que les conducteurs sont "les laissés-pour-compte" de cette négociation et qu'ils continueront, "quelle que soit leur nationalité, à être pressurés par les pratiques de dumping social". Ils attendent "des propositions fortes et réalistes" du gouvernement pour éviter "la mort du métier de conducteur en France".

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format