Menu
S'identifier

Accident de Puisseguin : le BEA-TT pointe l’ajout de réservoirs additionnels

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 24.08.2017 | Dernière Mise à jour : 31.12.2017

Au cours de l’enquête, le BEA TT s’est penché sur le réservoir de gazole additionnel de 375 litres accroissant la capacité de carburant pouvant être transporté de 70 %.

Crédit photo Gend

Le bureau d’enquêtes sur les accidents de transport terrestre (BEA-TT) a publié début août un rapport sur l’accident de Puisseguin ayant entraîné le décès de 43 personnes le 23 octobre 2015. Parmi ses 5 préconisations : un meilleur contrôle de l’installation de réservoirs additionnels sur les véhicules.

Dans un rapport publié début août, le bureau d’enquêtes sur les accidents de transport terrestre (BEA-TT) a passé au crible l’ensemble des facteurs techniques ayant entraîné l’incendie entre un poids lourd et un autocar le 23 octobre 2015 à Puisseguin.

Sur les cinq facteurs identifiés, un seul concerne directement l’ensemble routier impliqué dans l’accident : la présence d’un réservoir de gazole additionnel au dos de la cabine du conducteur, non conforme à la réglementation. "Il apparaît toutefois que le réservoir additionnel du tracteur routier qui était installé au dos de la cabine de conduite au-dessus d’éléments mécaniques, tels que la ligne d’échappement et le dispositif de réduction catalytique sélective qui en fonctionnement sont portés à haute température, et qui s’est rompu sous le choc, a joué un rôle majeur dans le déclenchement de cet incendie", explique le rapport.

C’est la raison pour laquelle le BEA-TT propose d’ajouter à la liste des transformations notables tout ajout d’un réservoir de carburant d’une contenance significative non expressément prévu par le constructeur du véhicule et actualiser les instructions techniques relatives au contrôle technique des véhicules.

Des réservoirs additionnels non homologués

Au cours de l’enquête, le BEA-TT s’est penché sur le réservoir de gazole additionnel de 375 litres accroissant la capacité de carburant pouvant être transportée de 70 %. Cette installation n’étant pas proposée par le constructeur, l’entreprise s’est tournée vers un équipementier qui "n’a pas été en mesure de fournir aux enquêteurs un document justifiant de son homologation en tant qu’entité technique séparée, la demande d’homologation étant toujours en cours à la date de la demande", souligne le rapport.

Même scénario concernant l’ajout d’un réservoir d’AdBlue® additionnel. D’une contenance d’environ 72 litres, il a été installé sur le châssis du tracteur au dos de la cabine de conduite. Seul hic : "le BEA-TT n’a pas trouvé dans les documents portés à sa connaissance d’informations relatives à l’installation de ce réservoir sur le tracteur routier", précise le rapport.

La sellette d’attelage reculée

Compte tenu de l’ajout des réservoirs additionnels, la sellette d’attelage du tracteur routier avait été reculée afin de préserver un espace suffisant pour les branchements pneumatiques et électriques de la semi-remorque. Une modification qui n’est pas "conforme à la réglementation en vigueur", juge le rapport.

Autre point noir mis en avant par le rapport, le freinage. "Le freinage de la semi-remorque était efficace uniquement du côté gauche lors de l’activation de l’ABS, ce qui a provoqué, au niveau du pivot de l’attelage, une force résultante orientée vers l’extérieur du virage, poussant l’arrière du tracteur dans cette direction, générant ou contribuant ainsi à la mise en portefeuille du tracteur", observe le BEA-TT.

Auteur

  • Diane-Isabelle Lautrédou

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format