Transport de matières dangereuses : des équipements de sécurité à financer

Article réservé aux abonnés

Une table ronde portant sur les évolutions technologiques au service de la sécurité a permis de faire le point sur les dernières technologies utilisés par ses membres.

Crédit photo Grégoire Hamon
Le dernier congrès de l’Association française du Transport routier de Matières Dangereuses a mis l’accent sur les apports de la technologie pour la sécurité. De nouveaux équipements seront obligatoires à compter de juillet 2024 et si tous s’avèrent utiles, il faudrait parfois les adapter aux exigences du TMD.
La nouvelle réglementation destinée à accroître la sécurité des véhicules neufs va entrer en vigueur le 7 juillet 2024 au sein de l'Union Européenne. Elle imposera le respect de la nouvelle version du règlement relatif à la sécurité générale (GSR) et la présence de 8 systèmes de sécurité avancée (voir encadré ci-dessous) pour les véhicules légers et lourds. Ces équipements concernaient déjà les véhicules nouvellement homologués depuis juillet 2022 et devront désormais être présents en série dans l’intégralité des véhicules neufs. Un dossier suivi de près…
La suite est réservée aux abonnés

Accédez en illimité à nos contenus et à nos newsletters thématiques

S'abonner

Cet article est réservé aux abonnés

Stratégie

Actualités

Boutique
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15