Transports routiers : l’UE et l’Ukraine prolongent leur accord

Signée le 20 juin, la prolongation de l’accord entre l’UE et l’Ukraine concernant le transport routier de marchandises facilite les échanges. Initié suite à l’invasion de la Russie en Ukraine, cet accord a permis une forte augmentation des importations et exportations et de soutenir notamment le transit de l’aide humanitaire.

L’accord pour le transport routier entre l’UE et l’Ukraine a été prolongé jusqu’au 30 juin 2025. Entériné pour la première fois en juin 2022 à la suite de l’invasion russe, il permet à l’Ukraine de faciliter son accession aux marchés mondiaux. Le 20 juin dernier, l’accord a été signé à Bruxelles par la commissaire aux transports Adina Vălean et par Serhiy Derkach, vice-ministre ukrainien des communautés, des territoires et du développement des infrastructures. Cet accord facilite le transport de marchandises mais s’accompagne d’obligations pour les transporteurs comme de disposer d’une autorisation de transport international ou de pouvoir attester que les opérations à vide sont directement liées à une opération de transit ou bilatérale.

Soutien de l’aide humanitaire

Depuis sa signature, l’accord a permis une augmentation d’environ deux tiers du volume des exportations routières ukrainiennes vers l’UE, soit plus de 300 000 tonnes de marchandises supplémentaires par mois. Les volumes des importations ukrainiennes de l’UE ont également augmenté d’environ 300 000 tonnes par mois. L’accord soutient également les corridors de solidarité et a facilité le transport de biens essentiels, tel que l’aide humanitaire ou du carburant. Il a également permis les exportations d’Ukraine de céréales, minerais et d’acier.

Actualités

Boutique
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15