Marseille-Fos ambitionne de créer un hub d’hydrogène décarboné

Article réservé aux abonnés

Le port de Marseille-Fos ambitionne de devenir un hub de production, de consommation et de négoce de l’hydrogène vert. La volonté est d’attirer des projets innovants à l’image du démonstrateur Power to Gas Jupiter 1000. La feuille de route s’affine avec l’annonce de Total et Engie de produire de l’hydrogène vert à La Mède d’ici 2024-2025. Marseille-Fos joue la carte de l’hydrogène et annonce la couleur, vert. Du vent et du soleil toute l’année… De quoi imaginer une « Hydrogen Valley » à Fos. Un marché en pleine expansion dans la course à la décarbonation. Total La Mède, reconvertie en 2019 en bio-raffinerie, et Engie ont révélé début 2021 les détails du projet « Masshylia » visant à développer une « plateforme » à grande échelle participant au développement de l’hydrogène renouvelable dans la région.
Au démarrage, entre fin 2024 et début 2025, le site produira 5 tonnes par jour d’hydrogène pour alimenter en énergie verte Total son premier client. Le groupe énergéticien évitera ainsi le rejet de 15 000 tonnes de CO2 par an. La capacité de production sur site…
La suite est réservée aux abonnés

Accédez en illimité à nos contenus et à nos newsletters thématiques

S'abonner

Cet article est réservé aux abonnés

Innovations

Boutique
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15