Zeebrugge finit 2021 à un souffle de son record

Article réservé aux abonnés

Zeebrugge a progressé de +4,6 % en 2021 avec un trafic maritime de 49,17 millions de tonnes, bien près de battre son record de 2010 et ses 47,7 Mt. A la veille de la fusion annoncée avec Anvers pour avril 2022, Zeebrugge clôture de belle manière son parcours en solo.
En 2021, Zeebrugge a atteint un trafic maritime de 49,17 millions de tonnes, en progression de +4,6 %  par rapport à 2020. A la veille de la fusion annoncée avec Anvers pour fin avril 2022 lors d’une conférence de presse commune des deux ports le 14 janvier, franchir pour la toute première fois le cap des 50 Mt ou battre le record absolu de 49,7 Mt datant de 2010 aurait été pour Zeebrugge une belle manière de clôturer son parcours en solo. Toutefois le regain d’activité depuis 2017 (37,11 Mt) n’en est pas moins spectaculaire. En quatre ans, Zeebrugge a regagné 12,1 Mt et réalisé une hausse de 32,5 %. Conteneurs : le port manque de bras Cette fois, c’est le conteneur qui a propulsé Zeebrugge vers le haut. Ce port a traité un trafic conteneurisé total de 20,62 Mt (+15,1 %) et de 2,21 MEVP (+22,2 %). Ces volumes se répartissent en 11,8 Mt et 1,17 MEVP en mode Ro-Ro , 7,1 Mt et 1,03 MEVP en mode Lo-Lo.…
La suite est réservée aux abonnés

Accédez en illimité à nos contenus et à nos newsletters thématiques

S'abonner

Cet article est réservé aux abonnés

Filières

Boutique
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15