Pour le GPMM, « l’offre de transport fluvial s’adapte au jour le jour »

Article réservé aux abonnés

La remise en navigation de l’écluse de Sablons a permis une relance du transport fluvial sur le Rhône à partir du 28 mars 2020. Précisions sur la situation actuelle, les perspectives et les atouts du fluvial avec le grand port maritime de Marseille (GPMM) qui a répondu aux questions de NPI.
NPI : Qu'en est-il de l'activité de transport fluvial de conteneurs au départ et à l'arrivée de Marseille ? GPMM : Depuis le 28 mars 2020, la réouverture de l’écluse Sablons relance le trafic fluvial au départ et à l’arrivée de Marseille-Fos. On constate depuis un fort accroissement des opérations fluviales. Les opérateurs, Greenmodal, Logi Ports Shuttle, CFT, AGORA, etc. ont relancé leur activité. La fréquence des navettes conteneurs et part cargo est soutenue et régulière à l’import comme à l’export. Les acteurs du transport fluvial doivent, d’une façon générale, répondre à une forte demande, preuve de l’utilité et du dynamisme des échanges fluviaux. La demande concerne notamment les céréales, secteur clé de l’industrie agroalimentaire, les produits chimiques, les hydrocarbures liquides et gaz. Stock tampon dans un port intérieur NPI : Quelle évaluation pour le…
La suite est réservée aux abonnés

Accédez en illimité à nos contenus et à nos newsletters thématiques

S'abonner

Cet article est réservé aux abonnés

À la une

Actualité

Environnement

Boutique
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15