Menu
S'identifier

Toulon s’apprête à devenir un smartport en 2019

Actu-Transport-Logistique.fr | Maritime | publié le : 07.12.2018 | Dernière Mise à jour : 07.12.2018

En 2019, Toulon se dotera d’un CCS nouvelle génération pour gagner en productivité.

Crédit photo NBC

La tableurs Excel et l’ère du papier appartiendront bientôt au passé à Toulon. Le port varois s’apprête à basculer dans l’ère de l’échange de données informatisées avec l’acquisition d’un cargo community system (CCS) dès l’année prochaine. Un CCS destiné à fluidifier le passage à quai de la marchandise. Reste à savoir qui, du Marseillais Ci5 ou du Havrais S(One, remportera la mise…

"Nous avons investi 11 M€ au cours des trois dernières années pour mettre à niveau les infrastructures. Après avoir rénové la chaussée, les terminaux, les parkings, nous allons poursuivre avec l’amélioration du point de passage que constitue la porte d’accès au port Brégaillon. A présent, nous allons mettre à niveau l’exploitation en nous dotant d’un cargo community system avant la fin 2019. Cet outil nous permettra d’augmenter notre productivité", a annoncé fin novembre 2018 le directeur des ports de la rade de Toulon, Jérôme Giraud.

Une consultation est lancée

La CCI du Var, concessionnaire des installations portuaires, vient en ce sens de lancer une consultation pour se doter d’un outil d’information qui permettra aux acteurs de la chaîne logistique de communiquer sur un seul système (exportateurs, transitaires, agents maritimes, manutentionnaires, douane…) et d’améliorer le temps de passage à quai de la marchandise (conteneurs, remorques).

Une France historiquement coupée en deux

Dans la sphère du cargo community system, la France est historiquement coupée en deux, et ce même si des travaux de convergence ont été engagés au printemps 2018. Au nord, la Soget déploie, module par module, S)One, son CCS dernière génération depuis Le Havre, son port d’attache. Au sud, la société MGI, ancrée à Marseille, rayonne dans douze ports et deux aéroports. En octobre dernier, MGI a débuté le déploiement du logiciel Ci5, successeur d’AP+. Après Marseille-Fos, la migration devrait se poursuivre dans les ports de Bordeaux, Papeete et Dunkerque au premier semestre 2019. Il se susurre que Toulon pourrait bien devenir le 13e port client de MGI.

Auteur

  • Nathalie Bureau du Colombier

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format