Menu
S'identifier

P&O Ferrymasters crée une nouvelle route multimodale entre l’Italie et la Norvège

Actu-Transport-Logistique.fr | Maritime | publié le : 26.11.2020 | Dernière Mise à jour : 26.11.2020

Depuis l’Italie jusqu’aux Pays-Bas, c’est par route ou par rail que les marchandises seront transportées dans des conteneurs de 45 pieds, des caisses mobiles ou des remorques bâchées.

Crédit photo P&O Ferrymasters

La filiale logistique de P&O Ferries, P&O Ferrymasters, crée une nouvelle route commerciale multimodale entre la Méditerranée et le nord de l'Europe. Les marchandises seront transportées par rail depuis le nord de l'Italie vers les ports néerlandais, pour ensuite être acheminées par la voie maritime vers les ports de l'ouest de la Norvège. Ce service est adapté aux marchandises sensibles ou de valeur, pour un impact environnemental minime.

Un nouveau service multimodal opéré par P&O Ferrymasters relie l’Italie à la Norvège. La filiale de la compagnie maritime P&O Ferries étend ainsi encore son réseau européen et crée une nouvelle voie commerciale pour les marchandises de valeur ou sensibles. Des liaisons ferroviaires sont établies entre les principaux terminaux ferroviaires du nord de l'Italie et les trois principaux ports néerlandais, soit Amsterdam, Rotterdam et Moerdijk. Les marchandises sont ensuite acheminées par voie maritime vers trois ports de l'ouest de la Norvège, Tananger, Bergen et Ålesund.

Différentes options 

Depuis l’Italie jusqu’aux Pays-Bas, c’est par route ou par rail que les marchandises seront transportées dans des conteneurs de 45 pieds, des caisses mobiles ou des remorques bâchées. Différentes options de transport sont proposées comme le camion complet, le conteneur complet, ou le chargement partiel. "Tout client qui importe de la nourriture, du vin, des produits chimiques ou des matériaux de construction en Norvège depuis le sud de l'Europe peut profiter de ce nouveau service", détaille Thorsten Runge, directeur général de P&O Ferrymasters.

Des défis de plus en plus complexes

Depuis un an et demi, P&O Ferrymasters a entrepris de lancer de nouvelles connexions entre Budapest, en Hongrie, Duisbourg, en Allemagne, et Rotterdam, aux Pays-Bas, ainsi qu'entre Oradea, en Roumanie, et Lodz, en Pologne. L’opérateur s’est également équipé d’un service de traçabilité "Track and trace" de pointe. "Les investissements que nous faisons dans de nouveaux équipements, de nouveaux sites et de nouvelles capacités ont tous un seul objectif : résoudre les problèmes de la chaîne d'approvisionnement, poursuit Thorsten Runge. Alors que ces défis deviennent de plus en plus complexes, nous utilisons nos connaissances approfondies du secteur pour aider nos clients à gagner en efficacité en éliminant les déchets dans leurs chaînes d'approvisionnement." 

Auteur

  • Marie-Helen Gallon

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format