Menu
S'identifier

Le port d’Anvers franchit la barre des 10 millions d'EVP

Actu-Transport-Logistique.fr | Maritime | publié le : 18.01.2017

port d anvers

Le port d' Anvers a vu son trafic progresser de 2,7 % avec 214 Mt manutentionnées l’an dernier.

Crédit photo Port d'Anvers

Revendiquant un volume global de 214 Mt manutentionnées, le port d’Anvers a une nouvelle fois tiré son épingle du jeu en 2016. Parmi les hausse les plus remarquées : les conteneurs qui franchissent la barre des 10 MEVP, et le vrac liquide qui enregistre 70 Mt.

"En 2017, le secteur du transport maritime sera dominé par 2M, Ocean Alliance et THE Alliance. Il sera donc plus important que jamais pour les ports d’assurer leurs places dans les calendriers des départs respectifs", estime le port d’Anvers. Pour cela, il entend capitaliser sur les résultats qu’il a enregistrés en 2016.

En effet, le port a vu son trafic progresser de 2,7 % avec 214 Mt manutentionnées l’an dernier. 

Record des trafics conteneurs

En 2016, l’activité surtout a surtout été tirée par l'activité conteneurs, qui a progressé de 4,1% en volumes, frôlant ainsi les 118 millions de tonnes. En nombre de conteneurs, le port franchit la barre des 10 millions, atteignant exactement 10 056 603 EVP (+4,2%).

"Anvers a encore accru sa part de marché dans la rangée Hambourg-Le Havre. Au cours de ces 5 dernières années, le port est aussi parvenu à améliorer son positionnement dans le commerce en Extrême-Orient, face à ses concurrents directs Rotterdam et Hambourg", explique l’autorité portuaire.

Même tendance sur le segment du vrac liquide, deuxième pilier de l’activité, qui a grimpé de 3,8 % avec 69,22 Mt. En revanche, les trafics de vracs solides continuent de se contracter pour s’établir à 12,55 Mt (-9,1%).

Une chute des exportations RO/RO

Parmi les autres diminutions constatées en 2016, celle des volumes RO/RO avec 4,56 Mt (-1,8 %). En cause : des chutes respectives des exportations vers l’Afrique et le Proche-Orient de 15 % et 18 %. A l’inverse, les importations RO/RO ont progressé de 9,5 % sur l’exercice 2016.

Enfin, les trafics des marchandises conventionnelles ont dégringolé de 2 % terminant l’exercice à 9,80 Mt.

Les principaux chiffres

Trafic total : 214 057 529 tonnes

  • Conteneurs : 117 909 533 t
  • Vracs liquides : 69 224 501 t
  • Vracs solides : 12 550 903 t
  • Marchandises conventionnelles : 9 803 718 t
  • Ro-Ro : 4 568 874 t

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format