Menu
S'identifier

La compagnie DFDS demande à ses sous-traitants de réduire leurs émissions de CO2

Actu-Transport-Logistique.fr | Maritime | publié le : 28.09.2020 | Dernière Mise à jour : 28.09.2020

DFDS veut à terme remplacer engins et véhicules conventionnels par du matériel électrique, notamment pour les camions. 90 % de l’empreinte carbone de DFDS proviennent des transports du groupe, les 10 % restants étant imputables à la logistique. 

Crédit photo DFDS Lisco GmbH

La compagnie maritime danoise DFDS vient de présenter son plan climat qui prévoit notamment une réduction des émissions de CO2 de ses propres camions et engins de manutention dans les ports, mais celles de ses sous-traitants. Le groupe veut devenir neutre du point de vue du climat d'ici 2050 et réduire ses émissions de 45 % d'ici 2030 par rapport à 2008. 

La compagnie maritime danoise DFDS vient de présenter son propre plan climat, passant notamment par la réduction des émissions de CO2 de ses partenaires en logistique. Le groupe vient de préciser via un communiqué vouloir devenir neutre du point de vue climatique d’ici 2050, et réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 45 % d’ici 2030, sur la base de 2008. Cela implique un recul des émissions du groupe de 25 à 35 % entre 2019 et 2030.

Un plan en trois points

Pour atteindre son objectif, le Danois vient de présenter un plan en trois points. Le premier prévoit de légères modifications à apporter aux navires de la flotte de DFDS – par exemple un meilleur revêtement pour la proue des navires – afin de réduire la consommation de carburants. DFDS veut ensuite abandonner à terme les carburants fossiles, au profit des énergies propres, notamment l’électrique. Le troisième volet du plan climat du Danois vise notamment les émissions de CO2 des camions du groupe ainsi que des engins utilisés dans les terminaux portuaires, mais aussi celles des camions de ses partenaires 3 PL. DFDS veut à terme remplacer engins et véhicules conventionnels par du matériel électrique, notamment pour les camions. 90 % de l’empreinte carbone de DFDS proviennent des transports du groupe, les 10 % restants étant imputables à la logistique. 

La compagnie maritime danoise DFDS est active à la fois dans le fret et dans le transport de passagers. DFDS compte quelque 6 000 salariés pour une cinquantaine de navires et 2 Mds d’euros de chiffre d’affaires. 

 

Auteur

  • Nathalie Versieux, correspondante à Berlin

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format