Menu
S'identifier

Hyundai Mipo Dockyards construira le premier navire au méthanol pour A.P. Moller-Maersk

Actu-Transport-Logistique.fr | Maritime | publié le : 05.07.2021 | Dernière Mise à jour : 06.07.2021

Le feeder de 2 100 EVP et 172 m de long battant pavillon danois naviguera dans le réseau de Sealand Europe, filiale de Maersk, entre l'Europe du Nord et le golfe de Botnie.

Crédit photo Maersk

L'armateur A.P. Moller-Maersk lance la fabrication de son premier navire avitailleur alimenté au méthanol neutre en carbone. La construction navale sera assurée par Hyundai Mipo Dockyards. La livraison est prévue d'ici la mi-2023.

Le projet de l’armateur A.P. Moller-Maersk d’opérer le premier navire neutre en carbone en 2023 prend forme. Il vient de signer un contrat avec Hyundai Mipo Dockyards pour la construction d'un navire avitailleur à double moteur pour naviguer au méthanol ou grâce à un carburant traditionnel à très faible teneur en soufre. "Développer ce navire est un défi important, mais nous avons déjà parcouru un long chemin dans notre travail avec le chantier naval et les constructeurs pour atteindre cette étape, confie Ole Graa Jakobsen, responsable de la technologie de flotte chez A.P. Moller - Maersk. Alors que nous sommes les pionniers de ces solutions pour notre industrie, nous travaillons avec des technologies éprouvées et le potentiel coût de cette évolution est à présent très clair pour nous."

2 100 EVP et 172 m

Le feeder de 2 100 EVP et 172 m de long battant pavillon danois naviguera dans le réseau de Sealand Europe, filiale de Maersk, entre l'Europe du Nord et le golfe de Botnie sur la route maritime de la Baltique. La propulsion au méthanol du navire sera conjointement développée par MAN Energy Solutions et Hyundai Engine and Machinery (moteur principal) et Himsen (moteur auxiliaire) en collaboration avec Hyundai Mipo et Maersk. La société de classification sera l'American Bureau of Shipping (ABS).   

"Ce porte-conteneurs révolutionnaire montre que des solutions évolutives pour résoudre correctement le défi des émissions du transport maritime sont disponibles aujourd'hui, déclare Henriette Hallberg Thygesen, directrice générale de Fleet & Marques Stratégiques d'AP Moller - Maersk. À partir de 2023, cela nous donnera une expérience précieuse dans l'exploitation des porte-conteneurs du futur tout en offrant un produit véritablement neutre en carbone à nos nombreux clients qui nous demandent de l'aide pour décarboner leurs chaînes d'approvisionnement."

Auteur

  • Marie-Helen Gallon

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format