Menu
S'identifier

CCS maritimes : Soget et MGI travaillent à des "convergences"

Actu-Transport-Logistique.fr | Maritime | publié le : 22.03.2018 | Dernière Mise à jour : 22.03.2018

Soget et MGI ont également bon espoir d'établir des connexions entre leurs deux systèmes via des webservices unifiés. "La première application développée conjointement permettra aux opérateurs d'effectuer le tracking de la marchandise, quel que soit le port d'escale", signalent-ils.

Crédit photo Anne Kerriou

L'idée de créer un seul Cargo Community System (CCS) pour l'ensemble des ports français est dans l'impasse. Mais Soget et MGI cheminent vers "une solution innovante unique à l'échelle portuaire nationale".

La "crise" des CCS maritimes, sur fond de querelle Nord-Sud entre Le Havre et Marseille, serait-elle en passe de se résoudre ? Instamment priés par les pouvoirs publics de travailler ensemble, y compris par le Premier ministre lui-même lors des Assises de la Mer en novembre dernier, Soget et MGI ont manifestement capté le message. L'harmonisation est à l'ordre du jour, ont pu entendre les professionnels représentant les instances gouvernementales et les fédérations professionnelles de la logistique maritime et portuaire, réunis le 16 mars à Paris à l'initiative des présidents des conseils de surveillance des deux sociétés, Jean-Louis Le Yondre pour le Havrais Soget et Xavier Lassalle pour le Marseillais MGI.

Uniformisation des messages EDI

Chargeurs et logisticiens internationaux peuvent faire le deuil du système unique à l'échelle des ports français qu'ils appelaient de leurs vœux pour gérer l'ensemble des échanges d'informations liées aux opérations de commerce extérieur. Mais Soget et MGi, éditeurs respectifs des solutions S)One et Ci5, font désormais communiqué commun pour annoncer que les travaux de rapprochement entamés en octobre 2017 avancent correctement. "Les ateliers de convergence ont permis à ce jour d'uniformiser près de 40 % des messages EDI échangés avec les Cargo Community Systems de dernière génération, avec pour objectif d'étendre cette couverture à plus de 90 %", indiquent les deux éditeurs.

Soget et MGI ont également bon espoir d'établir des connexions entre leurs deux systèmes via des webservices unifiés. "La première application développée conjointement permettra aux opérateurs d'effectuer le tracking de la marchandise, quel que soit le port d'escale", signalent-ils.

Les innovations ne doivent pas s'arrêter là. Les deux sociétés ont également annoncé "travailler déjà sur les applications du futur en se préparant à intégrer des données issues de l'intelligence artificielle".

Auteur

  • Anne Kerriou

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format