Menu
S'identifier

Bolloré Transport & Logistics reprend une partie des actifs de Necotrans

Actu-Transport-Logistique.fr | Maritime | publié le : 01.09.2017

Bolloré Transport & Logistics s’est engagé à reprendre 71 salariés en France et 260 en Afrique.

Crédit photo Philippe Dureuil/ Necotrans

Le tribunal de commerce de Paris a validé le projet de reprise de plusieurs actifs de Necotrans déposé par le consortium composé de groupes internationaux, parmi lesquels Bolloré Transport & Logistics.

En redressement judiciaire depuis fin juin, les 11 filiales de Necotrans semblent avoir trouvé preneurs. En effet, le tribunal de commerce de Paris a retenu le projet de reprise présenté par un consortium de groupes internationaux. Parmi eux : Bolloré Transport & Logistics, African Ports & Corridors holdings, filiale de l’entreprise sud-africaine Old Mutual ou le groupe Premium Maroc, spécialisé dans la distribution des biens d’équipement pour l’industrie, le BTP, les mines et carrières ainsi que l’agriculture.

Privinvest récupère AMT

Egalement présent au sein du consortium, le groupe libanais Privinvest met, par ce biais, la main sur la filiale AMT, spécialisée dans les services de transports internationaux pour l’industrie pétrolière et gazière en Afrique, dont "les activités sont complémentaires des activités industrielles du groupe", estime Privinvest. Cette filiale réalise un chiffre d’affaires annuel de 150 millions d’euros et emploie 500 personnes.

Bolloré Transport & Logistics consolide ses positions

S’il n’a pas détaillé les actifs passées dans son giron, Bolloré Transport & Logistics a souligné que cette reprise "concerne des activités qui répondent à deux objectifs prioritaires : faciliter l’accès au continent africain de tous nos clients français et internationaux mais aussi consolider et diversifier les activités liées aux opérations portuaires sur la façade atlantique du continent africain."

Côté emploi, Bolloré Transport & Logistics s’est engagé à reprendre 71 salariés en France et une trentaine d’emplois supplémentaires seraient sauvegardés "aux mêmes niveaux d’ancienneté et de rémunération grâce à des opportunités de reclassement existantes au sein de Bolloré Transport & Logistics". En Afrique, il garantit la pérennité de 260 emplois dans six pays, Sénégal, Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Togo, Bénin et Congo.

Auteur

  • Diane-Isabelle Lautrédou

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format