Menu
S'identifier

Bolloré Ports lance Green Terminal pour réduire son empreinte environnementale

Actu-Transport-Logistique.fr | Maritime | publié le : 07.06.2021 | Dernière Mise à jour : 08.06.2021

Meridian Port Services (MPS), au Ghana.

Crédit photo Bolloré Ports

Bolloré Ports veut réduire son empreinte environnementale et être davantage respectueux des structures localement, là où exerce ses activités d'opérateur portuaire. Il s'est donc lancé dans un processus de labellisation baptisé "Green Terminal", suivi par le bureau de certification Veritas.

"Green Terminal", c'est le processus de labellisation dans lequel l’opérateur portuaire Bolloré Ports, présent sur les continents africain, asiatique et américain, s'est lancé, désireux de réduire l’empreinte carbone de ses activités. Dans ce cadre, il sera accompagné par le bureau d’inspection et de certification Bureau Veritas, pour le déploiement des opérations. Des audits annuels seront ainsi réalisés, dès 2021, pour attester de l’empreinte environnementale des terminaux portuaires.

"Le label Green Terminal nous permet de proposer aux partenaires publics et aux usagers de nos terminaux des solutions logistiques à la fois performantes et éco-responsables, précise Olivier de Noray, directeur général Ports et Terminaux de Bolloré Ports. Dans le cadre de ce processus, nous avons également pour objectif d’accélérer nos investissements dans des solutions alternatives, plus vertes et plus intelligentes." 

Huit critères

Le label Green Terminal de Bolloré Ports comprend : 

  • le pilotage optimisé grâce à un système de management environnemental basé sur la Norme ISO 14 001 ;
  • l’engagement éco-sociétal auprès des parties prenantes locales ;
  • la construction d’infrastructures conformes aux standards internationaux ;
  • le déploiement des solutions et équipements de manutention respectueux de l’environnement et favorisant la transition énergétique ;
  • la mise en œuvre de solutions digitales ;
  • la collecte, la valorisation et le recyclage des déchets ; 
  • le traitement et le contrôle les eaux et de l’air ;
  • la formation des collaborateurs aux bonnes pratiques liées aux enjeux environnementaux.

L’opérateur est actuellement présent dans le monde au travers de 21 concessions portuaires et d’un réseau d’agences maritimes.

Auteur

  • Marie-Helen Gallon

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format