Chine et Russie investiront 20 md USD dans leur long-courrier

© Comac
La Chine et la Russie investiront jusqu'à 20 milliards de dollars (18 milliards d'euros) dans le développement de leur avion long-courrier, avec l'ambition de bousculer le duo Airbus-Boeing. Le programme sino-russe avait été lancé entre les constructeurs chinois Comac et russe UAC en juin à Pékin lors d'une rencontre entre les présidents russe, Vladimir Poutine, et chinois, Xi Jinping. Comac a indiqué que la coentreprise des deux constructeurs sera créée cette année à Shanghai, et développera un gros-porteur de 280 places et d'une portée de 12.000 km. De telles caractéristiques mettraient ce nouvel appareil en concurrence avec les modèles actuels B787 et A350. Le montant du projet est de 13 à 20 milliards de dollars (de 12 à 18 milliards d'euros), chaque partie y contribuant à hauteur de moitié. "Comac possède des technologies et des créations remarquables et nous ne coopérerons pas seulement sur les technologies mais aussi sur la propriété intellectuelle", a déclaré le président d'UAC, Yury Slyusar, lors du salon aéronautique de Zhuhai, en Chine. Selon le président d'UAC, le long-courrier sino-russe sera 10 % moins cher que les modèles des concurrents. Le prix de l'A350 (280 places) est de 272,4 millions de dollars (245 millions d'euros) et celui du B787 (290 places) est de 264,6 millions de dollars. L'appareil sino-russe devrait effectuer son premier vol d'ici sept ans, et les livraisons débuter trois ans plus tard.

Transport aérien

Boutique
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15