Le constructeur automobile chinois BYD met en service son premier porte-voitures pour ses exportations européennes

Article réservé aux abonnés

BYD Explorer No.1

Le porte-voitures de BYD, propulsé au GNL, a été construit par CIMC Raffles dans son chantier naval de Yantai.

Le premier porte-voitures construit en Chine, revendiqué comme tel et spécifiquement conçu pour l'exportation en Europe de voitures made in China, a démarré sa carrière le 9 janvier. Il est aussi le premier navire affrété par BYD, un constructeur automobile chinois sorti de l'anonymat à la faveur de l'ascension éclair de la Chine dans la construction automobile mondiale.
Le premier porte-voitures construit en Chine, conçu pour l'exportation en Europe de voitures made in China, a démarré sa carrière le 9 janvier depuis le terminal ro-ro du port chinois de Yantai où il a été chargé avant de se diriger vers Shenzhen où il devait embarquer des camions. Il mettra ensuite le cap vers l'Europe, dont le port n'a pas été précisé.

Il est le premier navire de transport de voitures affrété par BYD, un constructeur automobile chinois sorti de l'anonymat à la faveur de l'ascension éclair de la Chine dans la construction automobile mondiale. Les subventions…
La suite est réservée aux abonnés

Accédez en illimité à nos contenus et à nos newsletters thématiques

S'abonner

Cet article est réservé aux abonnés

Shipping

Boutique
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15