Menu
S'identifier

XPO Logistics travaille au développement du multimodal en France

Supply Chain Magazine | Fluvial | publié le : 06.10.2022 | Dernière Mise à jour : 11.10.2022

Bruno Kloeckner, directeur général de XPO Logistics France.  

Crédit photo AD

XPO Logistics a révélé qu’il était en train de négocier avec un autre chargeur pour dupliquer la prestation menée avec Franprix, depuis un port du nord-ouest de la capitale. Il travaille également sur un projet de mise en service d’une ligne de ferroutage entre le sud et l’est de la France.

Lors d’une matinée de mise en exergue de la solution de livraison urbaine par voie fluviale qu’il a lancé à Paris en 2012 avec Franprix, XPO Logistics a révélé hier qu’il était en train de négocier avec un autre chargeur pour dupliquer ce type de prestation depuis un port du nord-ouest de la capitale. "Je suis convaincu que la livraison multimodale en centre-ville va se développer en raison de la montée en puissance des ZFE", a expliqué Bruno Kloeckner, le directeur général France de XPO Logistics. Et les projets multimodaux sur lesquels travaille le prestataire transport ne se limitent pas au fluvial : XPO Logistics travaille actuellement sur un projet de mise en service d’une ligne de ferroutage entre le sud et l’est de la France avec un client du secteur la construction et un autre du secteur des boissons. "Si ce projet aboutit, il impliquera des volumes plus conséquents que ceux que nous traitons déjà via ce mode de transport combinant rail et route", a poursuivi Bruno Kloeckner. Le responsable souhaiterait afficher dans ce domaine la même réussite qu’il peut revendiquer aujourd’hui avec la solution fleuve-route mise en œuvre avec Franprix.

Préachement par camion

Via le fluvial, l’enseigne du groupe Casino approvisionne tous les jours 300 de ses magasins parisiens en produits secs et pondéreux, la solution reposant sur une barge faisant quotidiennement une navette entre le port de Bonneuil-sur-Marne, et le port de La Bourdonnais, au pied de la tour Eiffel.

Les marchandises ont été auparavant préacheminées par camions à partir de l’entrepôt Franprix de Chennevières-sur-Marne ainsi que d’un entrepôt presté par l’enseigne implanté au sein même du port de départ. Plus d’une quarantaine de caisses mobiles de 24 et 27 pieds arrivent ainsi quotidiennement au cœur de la capitale, en fin de journée. Elles sont déchargées le lendemain matin et prises en charge par XPO Logistics qui livre les magasins Franprix par camions à partir de 6 h 00.

> Lire l'intégralité de l'article sur www.supplychainmagazine.fr

Auteur

  • Armindo Dias

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format