Menu
S'identifier

Appel à projet : VNF cherche des bateaux autonomes "propres" pour les JO 2024

Actu-Transport-Logistique.fr | Fluvial | publié le : 18.07.2022 | Dernière Mise à jour : 18.07.2022

Drapeau des jeux olympiques de Paris 2024 accroché à la tour E

Un ou plusieurs bateaux à navigation automatisée et à motorisation décarbonée devraient ainsi être mis en service pour le transport de personnes à proximité des sites olympiques français dans un premier temps. Puis pour développer, à moyen et long terme, de nouveaux services de transport fluvial de marchandises.

Crédit photo Fox_Dsign - stock.adobe.com

Un nouvel appel à projet vient d'être lancé par Voies Navigables de France (VNF), à la recherche de démonstrateurs de bateaux autonomes propres à l’occasion des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024.

Après un appel à projet récent pour la distribution fluviale à Toulouse, Voies Navigables de France (VNF) recherche des démonstrateurs de bateaux autonomes propres à l’occasion des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. Et c’est Clément Beaune, nouveau ministre délégué chargé des transports, qui annonce cet appel à projets soutenu par l’Agence de l’innovation pour les transports (AIT), qui s’adresse aux opérateurs économiques et acteurs de l’innovation, publics ou privés.

Plus en détail, un ou plusieurs bateaux à navigation automatisée - soit un bateau capable de naviguer sans équipage ou un équipage réduit grâce à des capteurs, caméras et instruments connectés comme le radar, l'ECDIS ou l'AIS - et à motorisation décarbonée devraient ainsi être mis en service pour le transport de personnes à proximité des sites olympiques français dans un premier temps. Puis pour développer, à moyen et long terme, de nouveaux services de transport fluvial de marchandises.

VNF partenaire actif des JO

Ces bateaux autonomes décarbonés sont censés "inspirer les collectivités, notamment pour des services de bacs de franchissement de fleuves, rivières ou canaux qui permettent de supprimer les effets de coupures inhérents à la présence des voies d’eau", et aussi valoriser les territoires et favoriser les mobilités douces.

La Seine sera au cœur des Jeux 2024 et VNF y participe activement au travers de plusieurs biais :

  • l’aménagement du bras de la Seine à Gennevilliers, dans les Hauts-de-Seine, pour maintenir la navigation commerciale pendant les jeux ;
  • la construction du Village des Athlètes ;
  • le soutien au verdissement de la flotte ;
  • l’organisation de la cérémonie d’ouverture sur la Seine.

Les candidats pourront déposer leurs projets sur un site en France, en lien avec l’organisation des JOP de Paris 2024. La date limite de dépôts des dossiers le 7 octobre 2022 pour une annonce des lauréats mi-novembre.

Auteur

  • Marie-Helen Gallon

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format