Menu
S'identifier

Social

Les syndicats du transport appellent à la grève le 16 décembre

L'Officiel des Transporteurs | Fil d'actualité | publié le : 12.12.2019 | Dernière Mise à jour : 12.12.2019

La CFDT, FO, la CFTC, la CFE-CGC mais aussi la CGT appellent à la grève le 16 décembre. Des actions sous forme de rassemblements et de blocages auront lieu dans toutes les régions de France.

Crédit photo Adobe Stock

La CFDT, FO, la CFTC, la CFE-CGC et la CGT transports appellent à la grève le 16 décembre pour réclamer un 13e mois conventionnel, la pérennisation du congé de fin d’activité (CFA) ou encore de meilleures conditions de travail et de salaire.  

Mise en place d’un 13e mois conventionnel, "vraies revalorisations" des grilles salariales, pérennisation du congé de fin d’activité… La CFDT, FO, la CFTC, la CFE-CGC mais aussi la CGT, qui restait en marge des autres syndicats depuis la constitution de l’Opco Mobilités en mars, appellent à la grève le 16 décembre. Des actions sous forme de rassemblements et de blocages auront lieu dans toutes les régions de France. Le 25 octobre, les 4 syndicats annonçaient attendre un signe clair du gouvernement et/ou des organisations patronales sur plusieurs dossiers avant de se prononcer sur une date de mobilisation. Ils protestent notamment contre le retard d’extension des accords paraphés par la branche, notamment ceux qui créent la CPPNI (Commission paritaire permanente de négociation et d’interprétation). Dans l’attente de leur publication, les quatre syndicats boycottent les négociations collectives.

Pérennisation du CFA

Ils revendiquent également le 13e mois conventionnel, des revalorisations salariales plus importantes, la refonte des classifications mais aussi la pérennisation du congé de fin d’activité (CFA). Dès le 5 décembre, FO et CGT Transports se sont joints à l’appel à la grève illimitée interprofessionnelle pour protester contre la réforme des retraites, en particulier contre la suppression des régimes spéciaux, le CFA se retrouvant ainsi menacé.

Le ministre aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari, avait indiqué en septembre que le financement du dispositif par l’État serait maintenu pendant encore 3 ans et qu’une mission serait lancée pour accompagner la révision du mécanisme. Une annonce qui n’a pas rassuré les syndicats.

 

Thème(s) associé(s)

Social

Auteur

  • Gwenaëlle Ily

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format