Menu
S'identifier

TramFret : vers une première expérimentation à Saint-Etienne

Actu-Transport-Logistique.fr | Ferroviaire | publié le : 24.01.2017

tramfret

Saint-Etienne Métropole, le réseau STAS et le coordinateur et conseiller scientifique Efficacity préparent activement la mise en oeuvre d'une phase expérimentale opérationnelle de TramFret.

Crédit photo Maël Kerneïs/Efficacity

Le réseau stéphanois accueillera une première expérimentation en grandeur réelle de tramway dédié au fret, début avril 2017. D'autres villes pourraient être intéressées par ce mode de transport non polluant pour la desserte marchandise des centres-villes. 

Saint-Etienne Métropole, le réseau STAS et le coordinateur et conseiller scientifique Efficacity préparent activement la mise en oeuvre d'une phase expérimentale opérationnelle de TramFret. Sous réserve de l'obtention des homologations nécessaires à ce type de circulation, une première desserte pourrait être mise en oeuvre à l'occasion de la biennale du design et de l'innovation de Saint-Etienne début avril 2017

18 t de capacité 

Déjà, les partenaires économiques du projet, Casino et les deux CHU de Saint-Etienne, se sont engagés à étudier les flux qui pourraient venir charger une première rame de tramway, préalablement déséquipée de ses aménagements voyageurs. Cette rame à voie métrique offrira un volume utile de 80 m3, le chargement en produits de grande distribution et hospitaliers pouvant aller jusqu'à 18 t.

"Une fois démontré la pertinence du projet, une seconde phase expérimentale devrait intervenir à partir de septembre 2017. À l'aide d'une rame ayant bénéficié, cette fois, d'un chantier de transformation lourd qui pourrait être réalisé par la société lilloise Arterail, l'expérimentation se poursuivra ensuite durant une période de 12 à 18 mois. Toutes les circulations de ce nouveau type de desserte seront sans impact sur les circulations voyageurs. A terme, le parc stéphanois pourrait comprendre 3 rames", explique Joël Danard, responsable de projet tram fret au sein de l'institut de recherche & développement sur la transition énergétique Efficacity.

D'autres villes françaises intéressées 

Saint-Etienne pourrait donc rejoindre dans les années à venir des villes européennes utilisant déjà ce type de matériel pour transporter des encombrants, par exemple. C'est, en particulier, le cas à Zurich mais aussi à Dresde (desserte industrielle).

Les villes françaises vont, sans doute, regarder de très près l'expérimentation stéphanoise. D'autant que certaines d'entre elles comme Nantes ou Grenoble vont disposer à cette fin, prochainement, de rames de tramway de première génération. Ces dernières seront, en effet, remplacées par du matériel neuf. Plutôt que de les faire déconstruire, les réseaux trouveront avantage à les faire transformer en rames fret. C'est une nouvelle filière industrielle qui pourrait donc s'ouvrir en prolongement de la réussite potentielle de l'expérimentation stéphanoise.  

Auteur

  • Olivier Constant

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format