Menu
S'identifier

Terminal combiné de Valenciennes : Contargo North France accompagne la croissance des activités du valenciennois

Actu-Transport-Logistique.fr | Ferroviaire | publié le : 23.10.2018 | Dernière Mise à jour : 23.10.2018

Crédit photo

Opérateur de transport combiné fluvial et exploitant du terminal intérieur Escaut Valenciennes Container Terminal, Contargo North France attend beaucoup de l’engagement des travaux de la seconde phase d’extension du terminal. Elle devrait tout à la fois lui permettre d’accompagner la croissance forte des trafics tout en lui ouvrant de nouvelles perspectives au plan ferroviaire.

Présent sur le site depuis janvier 2015, Contargo North France n’en finit pas de battre des records d’activité sur son terminal combiné de Valenciennes. Il dépassera, en effet, pour la première fois la barre des 100 000 EVP manutentionnés dans le courant du mois de décembre 2018. La croissance s’établira à 25 % d’une année sur l’autre.

C’est une même embellie qui prévaut pour le transport fluvial. Le trafic devrait être compris entre 42 et 43 000 EVP cette année, soit un gain supérieur à 10 000 EVP par rapport à 2017.

Expliquant cette croissance exponentielle du trafic du terminal tourné à 60 % à l’export, Gilbert Bredel, président de Contargo North France, indique qu’elle est liée "à la mise en place d’une offre pertinente sur le marché et à l’émergence de très gros flux sur la province du Hainaut. Nous profitons aussi à plein des effets bénéfiques de la réindustrialisation du valenciennois et du développement de gros clients de l’industrie agro-alimentaire comme Tereos. C’est d’ailleurs pour le compte de ce dernier que le terminal tourne six jours sur sept et 24 h sur 24".

Des travaux qui se font attendre

Ce tableau pourrait être idyllique s’il n’y avait les retards d’engagement des travaux de la seconde phase d’extension du terminal. Initialement prévus en avril 2018, ils ne devraient effectivement débuter qu’en avril 2019 pour une durée de dix-huit mois.

Le terre-plein sera agrandi de 17 000 m², portant, ainsi, sa surface à 50 000 m². Deux cents mètres de quais supplémentaires seront, par ailleurs, construits. Ils s’ajouteront aux 300 mètres existants. À ces investissements, de l’ordre d’une demi-douzaine de millions d’euros, s’ajouteront ceux de l’opérateur. Contargo North France investira 3 millions d’euros dans la mise en place d’un second portique. Limité pour l’heure à la réception de deux barges fluviales simultanément, le terminal verra sa capacité portée à trois, voire quatre barges.bAinsi équipé, il sera en mesure d’accueillir plus de 140 000 EVP par an.

Contargo North France pourra donc, à l’issue de ces travaux, reprendre sa croissance. Les prévisions pour 2019ne font état que d’une légère hausse des trafics, certains nouveaux flux découlant de l’activité des entreprises agro-alimentaires et industrielles étant actuellement refusés par manque de capacité.

Perspectives ferroviaires

À la faveur de ces travaux d’agrandissement, le terminal pourrait véritablement prendre une dimension trimodale avec le développement des activités ferroviaires. Ces dernières sont, pour l’heure, inexistantes du fait de la longueur insuffisante de la seule voie existante (200 m). Grâce à des investissements complémentaires qui font, pour l’heure, l’objet de discussions, deux voies de 400 m de long pourraient être mises en place.

Cette perspective est étayée par "l’existence de demande de chargeurs pour des besoins de services totalement différents. Cela pourrait concerner des trains en provenance de Chine mais aussi pallier aux problèmes de congestion portuaire rencontrés à Anvers. Il semblerait, toutefois, que cette dernière difficulté trouve une réponse adaptée rapidement en prolongement de l’obligation faite d’augmenter le nombre de mouvements par barge", conclut le dirigeant. 

Auteur

  • Olivier Constant

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format