Menu
S'identifier

Railcoop ouvrira sa première ligne à l’automne

Actu-Transport-Logistique.fr | Ferroviaire | publié le : 14.05.2021 | Dernière Mise à jour : 14.05.2021

Railcoop pourrait essaimer par la suite sur des territoires dont la desserte fret a été abandonnée ou dégradée au cours des dernières années.

Crédit photo DR

Railcoop table désormais sur l’ouverture d’une première ligne régulière fret à l’automne 2021. L’expérimentation de ce nouveau service dans le Sud-Ouest de la France est prévue sur une durée d’un an.

Première coopérative ferroviaire à voir le jour en France, Railcoop poursuit sa montée en puissance. Ses 8 000 sociétaires lui ont déjà apporté un capital de 2,2 millions d’euros, soit largement assez pour couvrir le lancement de ses opérations dont le fret. 

Transport palettisé

Sous réserve d’obtenir entretemps le certificat fret, la nouvelle entreprise ferroviaire pourrait effectivement débuter son exploitation entre début octobre et début décembre 2021. Exploité sous forme d’une navette quotidienne comportant seize wagons spécialisés dans le transport de palettes, le nouveau service permettra de relancer l’activité du fret ferroviaire dans le nord-ouest de l’Aveyron et à l’est du Lot.

La ligne choisie sera Viviez-Decazeville-Capdenac-Toulouse-St-Jory. "Sur cet axe circulent actuellement 700 camions par jour. Notre ambition est que le report modal que nous allons ainsi mettre en œuvre porte sur une quarantaine de camions par jour. Nous ferons le bilan de cette expérimentation au bout d’un an de fonctionnement. Nos études ont déjà démontré qu’il nous faudrait un taux de chargement de l’ordre de 65 % pour équilibrer notre exploitation", explique Nicolas Debaisieux, directeur général de Railcoop. 

Approche partenariale

La nouvelle entreprise ferroviaire qui sera également présente sur le secteur voyageurs à compter de juin 2022 va donc intensifier ses efforts pour faire connaître sa nouvelle offre commerciale. Un commercial sera recruté au cours des prochaines semaines. Il lui appartiendra d’aller chercher principalement des petits volumes, lesquels seront ensuite acheminés sur le hub logistique important que représente Toulouse-Saint-Jory.

Déjà, des partenaires ont été approchés pour assurer la complémentarité recherchée. Fret SNCF n’a pas fait mystère récemment de ses intentions d’accueillir des coupons de trains d’entreprises ferroviaires devenues partenaires et non plus concurrentes pour intégrer ses flux massifiés. A l’inverse, les convois de Railcoop pourraient accueillir des wagons isolés d’autres entreprises ferroviaires pour en assurer la desserte terminale. 

Railcoop prévoit également de se rapprocher de transporteurs routiers pour collecter les marchandises qui seront chargées en gares de Viviez-Decazeville et Capdenac. Des réflexions ont également été engagées pour diversifier les modes de livraison du dernier kilomètre. Les vélos-cargo pourraient constituer une de ces alternatives. 

Un modèle reproductible à d’autres territoires

En attendant, Railcoop a porté son choix sur deux locomotives Diesel BB 75000 et 48 wagons loués respectivement à Akiem et Ermewa pour le démarrage de ses opérations fret. Débutant fin juin, les recrutements porteront sur une dizaine de personnes incluant des conducteurs et des agents de manœuvres. En réponse à des demandes d’autres Régions, Railcoop pourrait essaimer par la suite sur des territoires dont la desserte fret a été abandonnée ou dégradée au cours des dernières années. 

Auteur

  • Olivier Constant

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format