Menu
S'identifier

Le terminal combiné de Liège confirme son rôle de plaque logistique européenne

Actu-Transport-Logistique.fr | Ferroviaire | publié le : 30.06.2020 | Dernière Mise à jour : 30.06.2020

Le 7 juin, un premier convoi de marchandises est arrivé en provenance de Chengdu (Chine) au terminal de transport combiné de Liège.

Crédit photo AlexBux-Kolorsprod

Liège continue de marquer des points dans la logistique européenne. Son terminal combiné vient d’accueillir le premier train d’une série d’au moins vingt-cinq transportant du matériel médical destiné au Royaume-Uni.

Même en temps de crise sanitaire, le territoire de Liège parvient à annoncer de nouveaux développements dans la logistique. Le dernier en date concerne l’arrivée le 7 juin d’un premier convoi de marchandises en provenance de Chengdu (Chine) au terminal de transport combiné de Liège.

Quatre trains par semaine 

Donnant de plus amples précisions sur l’élargissement du réseau ferroviaire desservant ses installations, Johan Gemels, directeur logistique de Liege Container Terminal, explique "qu’il s’agit du premier d’une série d’au moins 25 trains transportant des équipements de protection pour l’Angleterre dans le cadre de la lutte contre le Covid-19. Le train s’arrête ici afin que nous réalisions les documentations douanières. Puis l’ensemble du train continue sur l’Angleterre. Nous avons déjà 2 trains par semaine qui viennent de Zhengzhou (Chine) et le troisième train est donc celui en provenance de Chengdu. À partir du mois d’août 2020, nous aurons un quatrième train hebdomadaire en provenance de Chine." Sur le seul mois de juin, ce sont ainsi une dizaine de trains complets de matériel médical COVID-19 à destination des hôpitaux britanniques de la NHS qui sont déjà annoncés.

Une offre complète

Présent lors de l’arrivée du premier train en provenance de Chengdou, Bernard Piette, directeur général de la logistique en Wallonie, entend pour sa part insister sur le mariage de l’ensemble des offres de transport qui renforcent les positions de la cité wallone : "Aujourd’hui, nous voyons le train mais nous avons aussi l’aéroport (902 480 t de fret en 2019, 7° rang européen – NDLR) et le port de Liège. Ce dernier est le troisième port fluvial européen. Et, bien évidemment nous avons également le transport routier. Les derniers développements et la future arrivée d’Alibaba démontrent et renforcent une fois encore le rôle de Liège en tant que plaque logistique au niveau européen et vraiment au-delà de la simple région liégoise."

Pleinement convaincu, de son côté, que cette nouvelle liaison ferroviaire renforce Liège en tant que plateforme logistique, Luc Partoune, directeur général de Liège Airport, conclut en indiquant :"Après la connexion de fret ferroviaire entre Liège et Zhengzhou, cette liaison avec la ville de Chengdu accroît la flexibilité de notre offre aux importateurs et expéditeurs européens. Le commerce entre Liège et la Chine augmente très rapidement. Bien que Liege Airport soit enraciné dans le fret aérien, nous pensons que le développement ferroviaire sur notre site représente une grande valeur ajoutée."

Auteur

  • Olivier Constant

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format