Menu
S'identifier

Coronavirus : le fret ferroviaire veut être déclaré d’intérêt vital

Actu-Transport-Logistique.fr | Ferroviaire | publié le : 25.03.2020 | Dernière Mise à jour : 25.03.2020

Les adhérents de l’Association Française du Rail (AFRA) veulent prendre toute leur part dans la lutte contre le COVID-19.

Crédit photo OC

Les membres de l’Association Française du Rail (AFRA) souhaitent que la filière de fret ferroviaire soit déclarée d’intérêt vital par le gouvernement. Déjà fragilisés par les récents mouvements sociaux, ces opérateurs sont déjà impactés par une baisse des circulations, alors qu’ils contribuent à la logistique des secteurs prioritaires. 

Les adhérents de l’Association Française du Rail (AFRA) veulent prendre toute leur part dans la lutte contre le COVID-19. Pleinement convaincus que leur activité est vitale pour assurer l’approvisionnement des entreprises et de la population durant cette crise sanitaire sans précédent, ils demandent que leur activité soit déclarée vitale par le gouvernement. 

Des plans de transport aménagés

Dans ce cadre, et ainsi que l’indique un communiqué de l’AFRA, "l’activité de fret ferroviaire nécessite la mise en place de mesures spécifiques de sauvegarde telles que le maintien des circulations la nuit par SNCF Réseau." À partir de ce 25 mars sont apparus, en effet, des 2 X 8 aménagés en concertation par SNCF Réseau avec les entreprises ferroviaires.

Ces dernières se voient donc contraintes d’aménager leur plan de transport. Sans trop de difficultés d’ailleurs puisque le nombre de circulations voyageurs s’établit, à présent, à 15 % de la normale hors Ile-de-France. Désormais, et c’est incontestablement une première, il y a presque autant de trains de fret qui circulent en France que de trains de voyageurs.

L’AFRA demande également "la mise à disposition de chambres pour le repos des conducteurs hors résidence et la fourniture de moyens de protection pour assurer la sécurité sanitaire des personnels des entreprises de fret ferroviaire." Compte tenu des mesures prises par le gouvernement, l’hôtellerie et la restauration sont, en effet, provisoirement limitées. 
Enfin, l’AFRA souligne "qu’il est impératif que tout soit mis en œuvre pour assurer le maintien en toute sécurité de l’activité transfrontalière de fret ferroviaire." 

Situation financière tendue

Au-delà de la possibilité pour les entreprises ferroviaire et autres OFP (Opérateurs Ferroviaires de Proximité) de répondre aux demandes des chargeurs qui ne trouvent pas de solutions d’acheminement par la route, l’heure reste plus que jamais à l’urgence pour l’ensemble de la filière. Elle n’a toujours pas bénéficié de mesures compensatoires permettant de faire face… en partie aux pertes supportées par les 2 mois de perturbations de décembre 2019/janvier 2020.

Elle va devoir faire face également à la baisse du trafic au cours des prochaines semaines. Déjà, seuls 65 % des trains de fret prévus dans les plans de transport circulent, certaines filières comme la sidérurgie et les véhicules automobiles étant quasiment à l’arrêt. Une partie de ce trafic perdu est, cependant, compensé par la hausse des acheminements dans le secteur alimentaire

Mesures de sauvegarde

C’est donc mécaniquement une nouvelle baisse de 35 % du chiffre d’affaires que doivent subir actuellement les opérateurs de fret. Celle-ci n’est pourtant pas terminée, de fins observateurs de la logistique ferroviaire prédisant même que le nombre de trains en circulations pourrait à nouveau se contracter en raison, d’une part, des problèmes rencontrés par SNCF Réseau pour faire tenir l’ensemble des postes et des difficultés notamment administratives propres aux entreprises, d’autre part. 

Eu égard à cette situation, les entreprises regroupées au sein de l’AFRA demandent par la voix de Pascal Sainson, son président de la Commission fret, que "le gouvernement doit sans tarder adopter des mesures concrètes de sauvegarde en faveur des entreprises engagées dans le fret ferroviaire pour assurer la continuité de service."

Auteur

  • Olivier Constant

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format