Menu
S'identifier

L’AFRA réclame un meilleur suivi des aides publiques aux opérateurs ferroviaires en difficulté

Actu-Transport-Logistique.fr | Ferroviaire | publié le : 25.03.2021 | Dernière Mise à jour : 25.03.2021

L’AFRA plaide pour la mise en place d’engagements sur des contreparties qui garantiraient une certaine équité dans la profession. 

Crédit photo DR

Le 24 mars, l’Association française du rail (AFRA) a fait part de son inquiétude quant à l’absence d’engagement de contreparties dans le cadre du soutien financier de l’État aux opérateurs en difficulté. Elle craint une distorsion de concurrence.

Du rififi dans la mobilisation de fonds publics. En effet, l'Association française du rail (AFRA) vient de tirer la sonnette d’alarme sur les risques qu’elle juge liés à l’attribution d’aides de l’État aux opérateurs ferroviaires fragilisés par la crise sanitaire. Ce qui a attiré l'attention de l'association émane d'une information de la SNCF selon laquelle "sa filiale Eurostar a besoin d’une aide d’urgence de 585 millions d'euros pour lui permettre de surmonter la crise. Dans le même temps, le groupe ferroviaire injecte pourtant des sommes importantes dans des projets de développement, notamment 600 millions d'euros dans sa nouvelle filiale espagnole", relate l’Association dans un communiqué de presse. 

Un risque de distorsion de concurrence

Estimant que seules des aides "fondées, légitimes et proportionnées doivent pouvoir justifier la mobilisation de fonds publics", l’AFRA plaide pour la mise en place d’engagements sur des contreparties qui garantiraient une certaine équité dans la profession. "Il est primordial que l’État garantisse un traitement non discriminatoire dans l’attribution des aides en veillant à ne procurer aucun avantage concurrentiel à l’opérateur historique ou une entité de son groupe", estime Franck Tuffereau, délégué général de l'AFRA. C’est la raison pour laquelle l’association encourage le gouvernement à "veiller à ce que toutes les entreprises puissent accéder à ces aides dans les mêmes conditions. Sinon, il convient de mettre en place des compensations afin d’éviter toute distorsion de concurrence", indique l’AFRA.
 

Auteur

  • Diane-Isabelle Lautrédou

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format