Menu
S'identifier

Fret ferroviaire : Tramosa France retrouve le rail

Actu-Transport-Logistique.fr | Ferroviaire | publié le : 23.02.2021 | Dernière Mise à jour : 23.02.2021

C’est un nouveau chapitre du volet ferroviaire des activités de Tramosa France qui s’ouvrira en avril 2021. 

Crédit photo Tramosa

Sept ans après avoir vu disparaître les derniers trains de fret au profit de la route, Tramosa France va renouer avec le rail à partir d’avril 2021. C’est à cette date que seront réceptionnés les premiers trains sur l’embranchement particulier rénové de ce spécialiste de la logistique automobile. 

C’est un nouveau chapitre du volet ferroviaire des activités de Tramosa France qui s’ouvrira en avril 2021. Délaissé depuis 2014, l’embranchement particulier le reliant à la gare de Creutzwald, en Moselle, redeviendra opérationnel à cette échéance. 

Conjonction de facteurs

"C’est là la conjonction de plusieurs facteurs ayant milité en faveur du retour du rail. Au-delà des préoccupations environnementales qui prennent de plus en plus d’importance, nous avons voulu répondre au souhait d’un constructeur automobile allemand qui souhaitait acheminer par le rail sa production destinée à la France. Nous étions, par ailleurs, confrontés à un problème de disponibilité des conducteurs routiers. Enfin, et surtout, nous disposions d’un embranchement particulier dont les opérations pouvaient être relancées à moindre frais sous réserve de réaliser quelques travaux d’aménagement. Nous avons donc réalisé des travaux de remise en état et procédé à une extension de ces installations gérées par la Communauté de communes du Warndt. Grâce à un partenariat noué avec cette structure, nous avons donc pu partager le coût de cette opération qui s’est élevée à 330 000 euros", explique Antoine Redier, directeur de Tramosa France et ancien vice-président de Gefco, partie véhicules. 

Sur 1 500 mètres de linéaire, Tramosa France sera, ainsi, en mesure d’accueillir deux trains de voitures par semaine. Ce nouveau trafic devrait porter sur 20 000 véhicules par an. Ce chiffre est à comparer avec un volume de transit annuel de 200 000 véhicules. Un autre trafic mais sous forme spot (à la demande) cette fois pourrait rapidement suivre. Il pourrait provenir de Hongrie. Le potentiel de véhicules transportés sur longue distance pourrait être de l’ordre de 10 000 véhicules par an. 

Réutiliser la capacité existante

D’autres projets pourraient être menés à moyen terme comme ceux concernant la mise en place de nouvelles liaisons ferroviaires vers la Catalogne et la Roumanie/Hongrie au départ de Creutzwald. Car il faudra bien réutiliser la capacité des wagons porte-autos alimentant la plateforme de Creutzwald d’une capacité de 12 000 véhicules. Un nouveau courant de trafic pourrait donc émerger sous la forme d’exportation de véhicules de seconde main vers les pays de l’Est. Dès maintenant, Tramosa France anticipe ces nouveaux développements ferroviaires en prévoyant une extension à 1 800 mètres du linéaire voies de son embranchement particulier d’ici à fin 2021. 

En attendant, la filiale du groupe espagnol Tradisa a engagé le processus de sélection d’un second site de stockage de véhicules dans le grand Ile-de-France. "Ce choix est rendu difficile par le fait que nous souhaitons pouvoir disposer d’un embranchement ferroviaire déjà opérationnel. Si tel est le cas, nous devrions nous implanter sur ce nouveau site fin 2022 ", conclut le dirigeant. 

Auteur

  • Olivier Constant

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format