Menu
S'identifier

Fret ferroviaire : bientôt une ligne Rennes-Strasbourg

L'Officiel des Transporteurs | Ferroviaire | publié le : 23.03.2018 | Dernière Mise à jour : 23.03.2018

Le train Rennes-Strasbourg pourra également passer par Nancy-Champigneulles.

Crédit photo Carine Sai

Patrick Lahaye, Pdg du groupe Lahaye Global Logistics, s'associe avec son confrère Philippe Virtel, Pdg des Transports MGE (Vosges), pour lancer une ligne de ferroutage Est-Ouest. Les grèves annoncées à la SNCF ne permettent pas de fixer pour l'instant la date d'ouverture du service.

L'information a été officialisée lors du salon SITL : une nouvelle liaison de fret ferroviaire reliera prochainement l’Est et l’Ouest de la France. La ligne Rennes-Strasbourg devrait voir le jour cette année, à l’initiative des Transports Lahaye (35) et MGE (88), déjà engagés dans le transport combiné rail-route. "Nous avons des clients communs et sommes partis du constat qu’il manquait une transversale Est-Ouest", explique Matthieu Lahaye, directeur de l’opérateur de combiné Trans-fer, filiale du groupe Lahaye Global Logistics. "Nous avons étudié les volumes et cet axe répond aussi à nos propres besoins."

Une conjoncture favorable

Les deux partenaires assurent tous deux disposer des flux suffisants pour démarrer le service. Des volumes garantis par leurs clients régionaux (alimentation, boissons, papiers recyclés…) et par la relocalisation de palettes LPR. Lahaye et MGE sont, en effet, chacun prestataire de La Palette Rouge avec leur centre de services de collecte et de réparation.

La date de lancement n’est pas encore fixée en raison des grèves SNCF annoncées et des perturbations à craindre sur les sillons. Malgré tout, Matthieu Lahaye se montre optimiste : "Si nous ne démarrons que cet été, la période restera favorable. À partir de mai-juin, il y a toujours une tension sur les camions. La demande est élevée et la pénurie de conducteurs nous donnera l’occasion de mettre les flux sur le train".

Des ambitions sur l'Allemagne

L’objectif pour l’instant demeure le démarrage de la liaison "dès que possible", avec en ligne de mire un train dédié en 2019. Une demande de sillon est déjà sur les rails pour anticiper les volumes l’an prochain mais ce n’est pas l’unique ambition. Ce train Rennes-Strasbourg donne une ouverture vers l’Allemagne et ses pays voisins ainsi que l’Italie, avec un Rennes-Dijon/Lyon possible.

Auteur

  • Carine Sai

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format