Menu
S'identifier

Fret ferroviaire : Aproport accélère dans le report modal

Actu-Transport-Logistique.fr | Ferroviaire | publié le : 07.12.2020 | Dernière Mise à jour : 09.12.2020

Aproport utilise deux Vossloh G1206 similaires à celle-ci depuis l'été 2020.

Crédit photo Olivier Constant 

Le gestionnaire des plateformes multimodales de Mâcon et de Chalon-sur-Saône vient de se doter de deux puissantes locomotives Diesel afin d’amplifier le report modal des clients utilisant ses installations. Il pourrait devenir opérateur ferroviaire de proximité (OFP) avec un champ d’action plus étendu à un horizon restant à déterminer. 

Dix ans après le démarrage de ses opérations ferroviaires, Aproport monte en puissance. En charge de la traction des convois entre les installations portuaires fluviales et le Réseau Ferré National (RFN) en gares de Mâcon et de Chalon-sur-Saône, l’entité vient de louer deux locomotives Diesel Vossloh G 1206 auprès d’Alpha Trains. Dotées du dispositif "stop and start", ces locomotives vont permettre de faire face à la charge croissante des trains combiné rail-route sur le réseau ferroviaire long d’une vingtaine de kilomètres. Mais elles seront surtout là pour accompagner le développement du report modal qui se traduit déjà en chiffres. Ainsi, le nombre d’unités de transport intermodales (UTI) transitant par les deux plateformes devrait passer de 19 000 en 2019 à 30 000 l’année prochaine. 

Trafic en hausse sensible

Une croissance spectaculaire qui devrait découler de la mise en place de la liaison dédiée Mâcon-Calais à compter du service annuel 2021 (mi-décembre 2020). Cette autoroute ferroviaire, issue de la transformation du service existant Calais-Mâcon-Le Boulou assuré par VIIA, sera assurée à raison de cinq fréquences hebdomadaires. Elle sera complétée par trois allers-retours Mâcon-Le Boulou, toujours pris en charge par VIIA. D’autres liaisons pourraient s’ajouter à celles existantes à partir de 2021 au plus tôt. 

La plateforme multimodale de Chalon-sur-Saône n’est en revanche plus desservie actuellement par les trains Greenmodal. Ce service, effectué à raison d’une fréquence hebdomadaire sur le parcours Le Havre - Chalon-sur-Saône - Lyon, a été suspendu depuis la mi-mars 2020. Des pourparlers existent, cependant, pour le lancement de nouvelles liaisons. 

Une troisième plateforme desservie à l’avenir

Là ne s’arrêtent pas les développements d’Aproport, le service portuaire de la CCI de Saône-et-Loire. Dans le cadre de la création, au 1er janvier 2022, de la CCI Métropole de Bourgogne regroupant celles de la Côte d’Or et de la Saône-et-Loire, le report modal devrait être étendu à la plateforme multimodale de Pagny (Côte-d’Or). "Au-delà des clients existants comme le groupe Alainé, PO-Scandex, Ambroggio, Veynat et RDV Transports, d’autres intervenant dans les filières des déchets, matières dangereuses et bois pourraient s’ajouter le moment venu", explique Michel Suchaut, président de la CCI de Saône-et-Loire. 

Vers un OFP terminaliste

Pascal Leyes, directeur général de la CCI de Saône-et-Loire, souligne de son côté "qu’avec l’accélération du report modal et des actions menées par l’alliance 4F – Fret Ferroviaire du Futur – qui pourrait devenir 5F si l’on y ajoute la composante fluvial, Aproport pourrait finalement donner naissance à un OFP [Opérateur ferroviaire de proximité] terminaliste. Il aurait notamment pour vocation de relier les trois ports facilement. Son champ d’action pourrait s’étendre par la suite, la future CCI Métropole de Bourgogne représentant à elle seule 42 % du poids économique de la Région Bourgogne-Franche-Comté".   

Auteur

  • Olivier Constant 

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format