Menu
S'identifier

Freins silencieux sur trains de marchandises : l’Union européenne menace l'Allemagne

Actu-Transport-Logistique.fr | Ferroviaire | publié le : 01.06.2020 | Dernière Mise à jour : 01.06.2020

Le précédent gouvernement Merkel a rendu les freins silencieux obligatoires à compter de la grille de trafic 2020-2021 qui entre en vigueur à l’automne. Mais la Commission européenne y voit une entorse à la libre concurrence.

Crédit photo DR

La Commission européenne menace d'entamer une procédure contre l'Allemagne, qui a décidé de rendre obligatoires les freins dits silencieux sur les trains de marchandises avant fin 2024, date où ils le seront dans l'ensemble de l'UE. Ils produisent 10 décibels de moins, soit une pollution sonore réduite de moitié. 90 % des trains de DB Cargo sont déjà équipés. 

C’est un conflit qui oppose l’Allemagne à l’Union européenne depuis plus de cinq ans. En 2015, le gouvernement fédéral avait annoncé son intention d’interdire la circulation en Allemagne à tout train non équipé de freins silencieux d’ici la fin 2020. 90 % des trains de DB Cargo, la filiale fret de Deutsche Bahn, étaient équipés de freins silencieux fin 2019. D’ici la fin de l’année, ce seront 100 % des trains de marchandises allemands qui auront réduit les nuisances sonores du freinage.

Réduction de 50 % de la pollution sonore

58 000 wagons de la compagnie allemande de transport ferroviaire DB Cargo sont aujourd’hui équipés de ce type de freins émettant 10 décibels de moins, ce qui équivaut pour l’oreille humaine à une réduction de 50 % de la pollution sonore des trains marchandises. "Davantage de trains marchandises et moins de bruit, ce n’est pas contradictoire, rappelle Sigrid Nikutta, la nouvelle cheffe de DB Cargo. Nous voulons équiper l’intégralité de nos trains, pour que les gens puissent enfin mieux dormir le long des axes de circulation."

L'UE voit une entorse à la libre concurrence...

Le précédent gouvernement Merkel a rendu les freins silencieux obligatoires à compter de la grille de trafic 2020-2021 qui entre en vigueur à l’automne. Mais la Commission européenne y voit une entorse à la libre concurrence. La commissaire aux Transports, Adina Valean, veut empêcher le gouvernement allemand d’appliquer toute décision unilatérale en la matière avant l’entrée en vigueur - en décembre 2024 - d’une mesure similaire valable pour l’ensemble des "quieter Routes" de  l’UE, les principales artères ferroviaires qui traversent le continent. "Nous allons empêcher que des décisions unilatérales ne soient prises, qui handicaperaient la mobilité au sein du marché unique", insiste la commissaire.

... et menace d'entamer une procédure

La commission menace d’entamer une procédure pour non-respect des contrats européens, si Berlin maintenait son intention d’obliger les trains non équipés de freins modernes à rouler à très faible vitesse à travers l’Allemagne dès l’automne. 

La date de 2024 est trop lointaine pour les autorités allemandes. D’autant qu’aucune décision définitive n’a encore été adoptée par les 27 pays de l’Union. La commission doit se prononcer d’ici le 30 juin sur un rapport de l’agence ferroviaire européenne Era, suite à des réserves des pays scandinaves. La Suède craint que les freins silencieux ne freinent suffisamment bien dans les conditions d’hiver extrême du nord-est de l’Europe. Si ces doutes étaient confirmés, la commission pourrait envisager d’autoriser le maintien des freins traditionnels entre la Suède et le reste de l’Union au-delà de 2024, pour une durée de quatre ans. 

Auteur

  • Nathalie Versieux, correspondante à Berlin

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format