Menu
S'identifier

Alstom testera une locomotive de manœuvres autonome aux Pays-Bas en 2021

Actu-Transport-Logistique.fr | Ferroviaire | publié le : 20.07.2020 | Dernière Mise à jour : 20.07.2020

Ce sont deux locomotives Alstom de ce type qui ont été utilisées pour réaliser des essais de conduite automatique sur une ligne de la banlieue parisienne en 2019.

Crédit photo OC

La recherche de compétitivité du fret ferroviaire passera par l’automatisation des trains. Le constructeur Alstom en est convaincu puisqu’il lancera dès 2021 des essais de conduite automatique menés avec une locomotive de manœuvres aux Pays-Bas.

Alstom a fait un pas supplémentaire vers l’automatisation des trains de fret en signant un accord avec ProRail, l’opérateur d’infrastructures ferroviaires néerlandais, le 15 juillet dernier. Cet accord prévoit de réaliser des essais de conduite automatique dans une gare de triage à l’aide d’une locomotive Diesel-hydraulique mise à disposition par Lineas.

Plus haut niveau d’automatisation

Ces essais seront réalisés au plus haut niveau d’automatisation (GoA 4). Ce niveau implique un démarrage et un arrêt entièrement automatiques, un fonctionnement des portes et une gestion des urgences sans intervention directe du personnel présent à bord du train, ces deux dernières fonctions s’appliquant à des matériels voyageurs.

Comme l’explique Alstom dans un communiqué de presse, "l’objectif est de montrer comment l’utilisation de trains entièrement automatisés peut optimiser l’exploitation ferroviaire et ainsi garantir une mobilité rentable et pérenne face à une hausse de la demande d’opérations de manœuvres."

Vers un réseau ferroviaire entièrement digitalisé

Commentant cette nouvelle avancée vers des trains de plus en plus automatisés, Bernard Belvaux, directeur général Alstom Benelux, souligne que "ce projet ouvre la voie à un réseau ferroviaire entièrement digitalisé. Ces essais permettront au système ferroviaire européen de bénéficier d’une plus grande capacité et d’une diminution de la consommation d’énergie et des coûts tout en offrant une plus grande flexibilité opérationnelle et une meilleure ponctualité. Ce test s’inscrit pleinement dans la stratégie d’Alstom, visant à apporter une valeur ajoutée à nos clients pour une mobilité verte et intelligente."

On peut s’étonner, toutefois, que la mise en œuvre d’autres grands vecteurs d’amélioration de la compétitivité du fret ferroviaire comme la généralisation de l’attelage automatique ne fasse pas (encore) l’objet d’avancées aussi significatives.

Auteur

  • Olivier Constant

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format