Menu
S'identifier

Égalité femmes/hommes dans le transport routier : un accord a posé les premiers jalons

Actualités | publié le : 07.09.2020 | Dernière Mise à jour : 07.09.2020

Business cooperation and partnership vector concept. Woman and man working together for common goal.

Sur la base d’éléments annuels de l’observatoire des métiers du transport et de la logistique, l’OPTL, cet accord fait également l’état des lieux de la situation globale de la branche en matière d’effectifs femmes-hommes, en fonction des différents secteurs d’activité.

Crédit photo Mykyta - stock.adobe.com

Un accord sur l'égalité professionnelle femmes/hommes dans le transport routier de marchandises a été signé par les partenaires sociaux le 4 juin. Celui-ci doit faire l'objet d'un travail sur les prochaines années et a aussi un but pédagogique. Pour Jean-Marc Rivéra par exemple, c'est l'occasion de rappeler que la lutte contre les discriminations est une priorité et que les métiers des transports peuvent aussi attirer les femmes.

Amorcées en 2014, les discussions sur l’égalité professionnelle ont abouti à un accord le 4 juin. Paraphé en juillet par les partenaires sociaux, il "pose les jalons d’un travail global qui va se poursuivre dans les prochains mois et prochaines années dans la branche", indique Florence Berthelot, déléguée générale de la FNTR. Le document suit avant tout un objectif pédagogique puisqu’il rappelle les obligations des entreprises et suggère des méthodes pour améliorer la situation. Sur la base d’éléments annuels de l’observatoire des métiers du transport et de la logistique, l’OPTL, cet accord fait également l’état des lieux de la situation globale de la branche en matière d’effectifs femmes-hommes, en fonction des différents secteurs d’activité.

"Tendre vers une logique qui se rapproche d’une égalité"

"Même si certains métiers, comme la conduite, regroupent peu de femmes, les écarts salariaux à poste égal dans la branche s’avèrent assez réduits par rapport à d’autres secteurs, note Florence Berthelot. Bien sûr, des écarts subsistent mais il faut maintenant tendre vers une logique qui se rapproche le plus possible d’une égalité."

Pour l’OTRE et la FNTR, cet accord affiche très clairement la position de la branche en matière d’égalité femmes-hommes. "Il est important, pour une branche qui réunit plus de 700 000 salariés, de bien réaffirmer que la lutte contre les discriminations est une priorité, indique Jean-Marc Rivera. Cet accord a un autre but : l’attractivité. Nos métiers, plus opérationnels, pourraient avoir une connotation très masculine, mais ils sont tout à fait accessibles aux femmes. Il faut le rappeler. 

Nous reviendrons plus en détail sur cet accord dans l’Officiel des transporteurs 3037.

Auteur

  • Gwenaëlle Ily

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format