Menu
S'identifier

Pharma

Universal Robots équipe le site Sanofi de Tours

Supply Chain Magazine | Dossiers supply chain | publié le : 10.02.2020 | Dernière Mise à jour : 10.02.2020

Pas moins de 7 cobots d’Universal Robots d’une charge utile de 10 kg ont été déployés pour la palettisation en fin de ligge de conditionnement sur le site de Sanofi à Tours.

Crédit photo Universal Robots

Sanofi a cobotisé la palettisation au sein des ateliers de conditionnement de son site de Tours. Le groupe pharmaceutique a déployé pas moins de 7 bras robotisés Universal Robots UR10 pour automatiser les opérations de fin de ligne. Cette installation participe d’un projet d’amélioration de la performance sur ce site qui emploie quelque 300 personnes. L’enjeu était non seulement de gagner en fluidité des opérations et en productivité (la nouvelle organisation des lignes de conditionnement permet de passer de 2 opérateurs par ligne à 3 opérateurs pour 2 lignes), mais aussi de réduire les ports de charge et les risques de TMS pour ces collaborateurs (même si les cartons en question ne pèsent qu’entre 3 et 8 kg à l’unité, le cumul de port sur une journée pouvait représenter de 300 à 700 kg). «L’avantage des cobots UR10 est leur compacité, très importante pour nous car nos fins de lignes sont très serrées. Nous avons ainsi pu installer un bras entre deux palettes, témoigne Gilles Marsal, le chef de projet sur le site tourangeau de Sanofi. Et la facilité de programmation des cobots et leur flexibilité, rendant possible de greffer en quelques secondes des préhenseurs de taille différente en fonction du gabarit des boîtes à manipuler, ont achevé de convaincre la direction, qui a validé le projet d’intégration de ces robots industriels pharmaceutiques ». Au-delà, les utilisateurs et le service HSE ont été impliqués dans ce projet de robotique collaborative, avec l’appui d’HMI-MBS, le distributeur d’Universal Robots qui a mis en œuvre l’installation, en plusieurs phases. Sanofi prévoit un retour sur investissement sur 24 mois, « beaucoup plus court que pour une installation de robots industriels classiques », note le communiqué d’Universal Robots. Un nouveau projet est d’ailleurs envisagé : l’emploi d’un système similaire pour assurer le chargement des étuis sur les lignes de production. MR

Dossier

Au sommaire

Auteur

  • Maxime Rabiller

Supply Chain Magazine I Dossiers supply chain

Greenweez s’implante à Rungis pour livrer en J+0 sur Paris

Supply Chain Magazine I Dossiers supply chain

Prologis frôle les 90 M de m² dans le monde

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format