Menu
S'identifier

Fashion Expert Days

TGW cible les projets d’automatisation dans l’habillement

Supply Chain Magazine | Dossiers supply chain | publié le : 18.10.2019 | Dernière Mise à jour : 18.10.2019

TGW Fashion Expert Days

Les 9 et 10 octobre, TGW a réuni en Autriche 120 experts de la supply chain du textile, de l’habillement et de la mode (dont ses clients Gap et Puma), lors des Fashion Expert Days.

Crédit photo TGW

Marchtrenk, en Haute Autriche, là où se trouve le siège de TGW Logistics Group, a presque fait figure pendant deux jours, les 9 et 10 octobre, de capitale européenne la mode… et de la supply chain ! L’intégrateur avait en effet convié à ses Fashion Expert Days plus de 120 participants, quelques partenaires, des experts et des chercheurs mais aussi et surtout des responsables logistique et supply chain de sociétés spécialisées dans le textile, l’habillement et la mode dont Gap, Puma ou encore Urban Outfitters. Le message est clair : TGW est fin prêt pour les accompagner dans leurs futurs projets d’automatisation, surtout depuis le lancement cette année de son trieur à pochettes OmniPick (voir NL 2850) qui vient compléter sa gamme de systèmes standardisés pouvant intéresser ce secteur, comme la solution FlashPick pour la préparation automatisée de commandes détail et les bras robotisés Rovolution. Pour TGW, nul doute que la recherche de niveaux de service toujours supérieurs en entrepôt pour répondre aux exigences accrues des consommateurs, conjuguée avec la pénurie de main d’œuvre en Europe sur l’intralogistique sont deux facteurs décisifs qui vont conduire les spécialistes de l’habillement à investir dans des projets d’automatisation. Durant l’évènement, l’intégrateur a d’ailleurs lancé un petit sondage sur place, via une appli : 100% des répondants ont reconnu qu’il fallait s’attendre à ce que d’ici 5 ans les niveaux de services montent d’un cran, au point que la livraison le jour même ou le lendemain deviennent la norme du secteur de la mode et de l’habillement. Comme la majorité des acteurs n’a pas l’intention ou la possibilité pour autant d’augmenter les effectifs dans ses entrepôts, fait remarquer TGW, la solution semble toute trouvée : l’automatisation. A condition de rester flexible. « Nos systèmes OmniPick et FlashPick ont été conçus pour être indépendant des canaux de distribution, ce qui signifie qu’ils peuvent être utilisés avec la même efficacité pour n’importe quelle combinaison de commandes qu’elles concernent les magasins, la distribution multi-marques ou l’e-commerce » a fait remarquer à ce sujet  Raffaele Destro, responsable du secteur Fashion chez TGW. JLR

Dossier

Au sommaire

Auteur

  • Jean-Luc Rognon

Supply Chain Magazine I Dossiers supply chain

Nouveau PDG et ambitions renforcées pour Geopost / DPDgroup

Supply Chain Magazine I Dossiers supply chain

Adisseo étaye ses ambitions de croissance avec FuturMaster

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format