Menu
S'identifier

Immobilier logistique

PRD développe 92 000 m² en blanc au Havre

Supply Chain Magazine | Dossiers supply chain | publié le : 10.12.2019 | Dernière Mise à jour : 10.12.2019

La plateforme de 92 000 m² développée en blanc par PRD et AG Real Estate sur le parc PLPN3 devrait être livrée d’ici la fin du 1er trimestre 2021.

Crédit photo PRD

En janvier prochain, c’est avec sa double casquette de promoteur/constructeur que PRD lancera le chantier d’une plateforme de 92 000 m² au sein de la 3ème tranche du Parc logistique du Pont de Normandie (PLPN3), situé sur les communes de Sandouville et de Saint-Vigor-d’Ymonville. Pour ce projet développé en blanc, le plus vaste dans cette logique en France sur un domaine public, le spécialiste en immobilier logistique et industriel s’est à nouveau associé avec l’investisseur AG Real Estate. « Nous sommes convaincus que ce bâtiment unique sur l’axe Seine répondra aux besoins les plus larges des utilisateurs de par sa taille XXL et les possibilités qu’il offre en termes de massification et d’optimisation, avec des cellules de 12 000 m², indique Thibault Delamain, le DG de la filiale française d’AG Real Estate, en soulignant la volonté de cette branche de l’assureur belge AG Insurance de « se positionner en amont de projets emblématiques et structurants ». En l’occurrence, il s’agit de la 4ème opération menée avec PRD en 5 ans. La 1ère avait d’ailleurs également été lancée en blanc, pour développer une plateforme de 63 000 m² au sein du parc de l’A5-Sénart, dans le 77 (voir NL 2231). Baptisé LogOne, le projet avait remporté le prix de la réalisation de l’année en immobilier logistique lors du SIMI 2017, quelques mois après sa prise à bail par Cdiscount (voir NL 2557). « En travaillant avec PRD, nous faisons le choix de proposer des bâtiments extrêmement qualitatifs, divisibles pour plusieurs utilisateurs et labellisés aux meilleurs standards du marché », précise Thibault Delamain. De son côté, le directeur général de PRD, Romain Peyronie, fait valoir que « l’opération consacre Le Havre comme une localisation Prime en logistique ». Le futur entrepôt devrait être le premier livré sur PNPL3, d’ici la fin du 1er trimestre 2021. A noter qu’il n’y a plus de disponibilités foncières sur ce parc de 47 hectares, suite à la prise de position en septembre dernier de Prologis sur 28,6 hectares (voir NL 2986). Et si 700 emplois ont déjà été créés sur les tranches 1&2, le total devrait atteindre les 1 500 à l’achèvement du programme. À ce stade, aucun projet PLPN4 n’est annoncé sur cette zone située à l’est du terminal multimodal, et en lien direct avec les terminaux de Port 2000. Du côté d’ Haropa – Port du Havre, on fait justement valoir les 700 m de quais supplémentaires prévus sur Port 2000 dans le cadre d’un programme plus large d’extension et de modernisation à 600 M€. C’est d’ailleurs à proximité de Port 2000 que se dessine à moyen terme un nouveau programme de parc logistique. MR

Dossier

Au sommaire

Auteur

  • Maxime Rabiller

Supply Chain Magazine I Dossiers supply chain

Nouveau PDG et ambitions renforcées pour Geopost / DPDgroup

Supply Chain Magazine I Dossiers supply chain

Adisseo étaye ses ambitions de croissance avec FuturMaster

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format