Menu
S'identifier

Spécial Supply Chain Event

Pierre Fabre convaincu par le DDMRP pour gérer les appros

Supply Chain Magazine | Dossiers supply chain | publié le : 06.12.2019 | Dernière Mise à jour : 06.12.2019

Bilan convaincant de Christophe Rousse, directeur Supply Chain de Pierre Fabre Dermo-Cosmétique, sur l’utilisation du DDMRP dans les appros usines et entrepôts.

Crédit photo JL Rognon

Sur le salon Supply Chain Event, Christophe Rousse, directeur Supply Chain de Pierre Fabre Dermo-Cosmétique, est venu dresser le bilan de l’utilisation la méthodologie DDMRP au niveau de certains de ses processus d’appro usine et entrepôts. L’entreprise s’est posé la question dès 2014 de savoir si le modèle Demand Driven pouvait répondre à ses problématiques d’amélioration de service client et de réduction des stocks (4 500 produits finis en dermo-cosmétique, dont 30% sont renouvelés chaque année). Après une première formation au DDMRP par Carol Ptak herself (la co-fondatrice du Demand Dirven Institute), Christophe Rousse démarre en 2015 étude une d’opportunité avec le cabinet Agiléa. En 2016, il lance son premier pilote opérationnel, sur les appros en matières premières de l’usine principale (Soual), qui produit les principes actifs. « Les résultats ont été très bons, nous l’avons du coup étendu aux caisses carton mais là nous nous sommes complètement plantés, les volumes de stocks ont explosé à tel point qu’il a fallu louer des surfaces à l’extérieur » a indiqué Christophe Rousse. Que s’est-il passé ? « Pour les caisses cartons, nous avons réutilisé les même profils de buffers que ceux des matières premières, c’était là l’erreur. Il faut tenir d’un paramètre important du DDMRP, la CMJ, consommation moyenne jour, pour dimensionner le buffer » a-t-il précisé. Aujourd’hui sur cette usine, 80% des matières premières sont approvisionnées en DDMRP, les 20% restants n’étant pas éligibles (délais trop longs, achats stratégiques en fonction du cours de Bourse, etc). L’entreprise s’attaque ensuite au réapprovisionnement de l’entrepôt qui sert le marché français depuis sa plate-forme logistique centrale de Muret, près de Toulouse. Le démarrage a lieu en Big Bang en janvier 2017, pour les produits finis et articles promotionnels, à l’aide de l’outil Replenishment+ de l’éditeur américain Demand Driven Technologies. Avec le recul de trois ans, tout le catalogue France sur l’ensemble des 8 marques de Pierre Fabre Dermo-Cosmétique est désormais approvisionné sur la base de DDMRP et il n’y a eu aucune rupture de stock imputable à l’outil (3 semaines de stock en moyenne). « Nous continuons à faire des prévisions, ceux qui vous disent le contraire vous racontent des histoires, mais c’est vrai que le DDMRP sait amortir les erreurs de prévisions. Avec un niveau de fiabilité de prévisions de 70 à 75%, c’est largement suffisant pour avoir un système de réappro suffisamment réactif » a par ailleurs souligné Christophe Rousse. Un troisième projet appros s’est ouvert en avril 2019 entre l’entrepôt central et la filiale espagnole et la méthodologie est en cours de constitution pour un déploiement sur toutes les filiales européennes et l’ensemble des marques en 2020. JLR

Dossier

Au sommaire

Auteur

  • Jean-Luc Rognon

Supply Chain Magazine I Dossiers supply chain

Nouveau PDG et ambitions renforcées pour Geopost / DPDgroup

Supply Chain Magazine I Dossiers supply chain

Adisseo étaye ses ambitions de croissance avec FuturMaster

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format