Menu
S'identifier

BTP

OBM Construction « verdit » son parc de chariots avec Still

Supply Chain Magazine | Dossiers supply chain | publié le : 09.09.2019 | Dernière Mise à jour : 09.09.2019

Le RX60-25 affiche une capacité de charge de 2,5 tonnes.

Crédit photo Still

L’entreprise de construction de bâtiments à ossature bois OBM Construction s’est tournée vers des modèles électriques et hybrides de chez Still lorsqu’elle a souhaité remplacer les anciens chariots diesel et gaz exploités de usine de Chevilly (45). Elle s’est équipée de deux chariots électriques RX60-25, d’un chariot hybride Diesel RX70-50 et d’un chariot hybride gaz RX70-35. Utilisés notamment pour le chargement/déchargement de camions et l’alimentation de postes de travail, ils sont en exploitation depuis le printemps , les chariots électriques pour le travail en intérieur et les hybrides pour un usage extérieur. Une tête rotative équipe par ailleurs le modèle hybride gaz pour faciliter les évacuations de déchets dans une benne extérieure. Tous les chariots ont été adoptés avec un contrat de maintenance/entretien full service. AD

Dossier

Au sommaire

Auteur

  • Armindo Dias

Supply Chain Magazine I Dossiers supply chain

Les AGV d’IFollow percent en entrepôt frigorifique

Supply Chain Magazine I Dossiers supply chain

Acsep poursuit son partenariat avec Talend

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format