Menu
S'identifier

Immobilier logistique

Monoprix sur 100 000 m² chez Prologis à Moissy

Supply Chain Magazine | Dossiers supply chain | publié le : 12.12.2019 | Dernière Mise à jour : 12.12.2019

Le futur bâtiment Monoprix/Samada au sein du parc Prologis Moissy 2 Les Chevrons est signé du cabinet A26.

Crédit photo A26

C’est pour le volet non-alimentaire de ses activités que Monoprix prévoit d’implanter sa filiale logistique Samada sur un entrepôt de 100 000 m² développé clé-en-main par Prologis au sein de son parc Moissy 2 Les Chevrons. Courant 2021, ce nouvel outil prendra en charge sous un même toit le stockage de l’ensemble de l’offre de l’enseigne en matière de mode, textile, décoration, DPH et autres, et en assurera la distribution vers l’ensemble de ses points de vente en France, ainsi que sur le versant e-commerce. Le projet lui permettra en effet de doubler la capacité de stockage dédiée à son activité e-commerce jugée prioritaire dans la stratégie de l’enseigne, aussi bien sur ce créneau du non-alimentaire que pour celui des courses en ligne, qui reposera quant à lui sur le bâtiment automatisé par Ocado en cours de finalisation non loin de là à Fleury-Mérogis (voir NL 2942). À Moissy-Cramayel, c’est à la fin du printemps prochain que les travaux devraient être lancés –le choix du contractant général est en cours- pour une livraison d’une première tranche de 65 000 m² en août 2021, la seconde 35 000 m² étant programmée en décembre. Le bâtiment en question bénéficiera notamment des autorisations d’exploiter nécessaires au stockage de produits de beauté et d’hygiène (aérosols, laques, vernis, etc.), et les process mis en place par Monoprix permettront d’accélérer significativement le traitement des commandes et d’améliorer la qualité de service, en recourant par exemple à la technologie RFID. Un accent sera également mis sur la qualité de l’environnement de travail et la sécurité des collaborateurs, notamment en installant des passerelles piétonnes au-dessus des cours camions pour leur éviter de circuler entre les véhicules. Le projet vise en outre une certification Breeam Excellent, en recourant notamment à un système de chauffage par géothermie Accenta, à un éclairage Full-Led, ou à l’outil de pilotage à distance du bâtiment Eegle développé par Prologis. L’enjeu est même de doter Samada de son premier entrepôt «carbone-neutre» qui conjugue réduction et compensation des émissions de gaz à effet de serre. Par ailleurs, c’est à l’échelle de l’ensemble du parc que Prologis a engagé une démarche labellisée BiodiverCity. Notons qu’après l’installation d’Action sur 71 000 m², puis de Cultura sur 56 000 m², il ne restera que 20 000 m² à développer sur ce parc imaginé par Prologis sur une ancienne friche industrielle de PSA. MR

Dossier

Au sommaire

Auteur

  • Maxime Rabiller

Supply Chain Magazine I Dossiers supply chain

Le français EHDH en passe de racheter Movianto

Supply Chain Magazine I Dossiers supply chain

Argon & Co = Argon Consulting + Crimson & Co

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format