Menu
S'identifier

Prévisions

Loc Maria Biscuits gagne en visibilité sur la demande avec Azap

Supply Chain Magazine | Dossiers supply chain | publié le : 24.05.2019 | Dernière Mise à jour : 24.05.2019

Le siège de Loc Maria Biscuits à Lanvallay (Côtes-d'Armor), où l’entreprise dispose également d’une plateforme logistique de regroupement.

Crédit photo Loc Maria Biscuits

C’est pour faire face à sa forte croissance, avec de multiples sites de fabrication et une distribution multicanale (GMS, export, food service, épiceries fines, BtoB), que Loc Maria Biscuits, s’était mis en 2017 en quête d’un outil de prévision des ventes et d’anticipation des investissements. « Nous avions besoin de réconcilier les ventes, les commandes, et bien d’autres données clients/articles/réseaux pour communiquer des prévisions de ventes exploitables au service planification de production, l’objectif à long terme étant de prévoir l’évolution de l’occupation de notre outil industriel et d’adapter en conséquence nos organisations » résume Laëtitia Demares, responsable des prévisions de ventes du spécialiste des biscuits premium bretons (Gavottes, Traou Mad : Galette de Pont Aven…). A l’issue d’un appel d’offres, l’entreprise sélectionne les modules Prévisions de la Demande et Reporting de l’éditeur français Azap (spinoff du cabinet Diagma). La mise en production, jugée « rapide et efficace » va durer 6 mois, jusqu’en avril 2018, et le biscuitier a aujourd’hui plus d’un an de recul sur l’utilisation de l’outil, qui récupère les données dans l’ERP, les analyse, et propose des prévisions de ventes de façon automatique. Au-delà du très bon niveau de collaboration avec l’équipe Azap, Loc Maria Biscuits souligne le temps gagné lors du process d’élaboration des prévisions, tant en termes de réconciliation des informations que d’analyse des données.  « Maintenant que nous avons toutes les données visibles sur un seul écran, nous ne perdons plus de temps à chercher la bonne information. Si une interrogation se pose pendant une réunion avec un directeur commercial, nous pouvons y répondre de suite, et l’analyse se fait en temps réel » explique Laetitia Demares. L’outil sera utilisé pour élaborer le budget 2020 de la société, qui envisage par ailleurs d’ajouter le module POP d’Azap pour améliorer la prévision de ses promotions. JLR

Dossier

Au sommaire

Auteur

  • Jean-Luc Rognon

Supply Chain Magazine I Dossiers supply chain

Corolle personnalise son étiquetage en entrepôt

Supply Chain Magazine I Dossiers supply chain

LPR ouvre son 13ème centre de services en France

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format