Menu
S'identifier

Fret ferroviaire

L’alliance 4F présente "son" plan de relance

Supply Chain Magazine | Dossiers supply chain | publié le : 26.06.2020 | Dernière Mise à jour : 26.06.2020

De gauche à droite : Frédéric Delorme, président de Fret SNCF ; Gottfried Eymer, président d’Euro Cargo Rail (groupe DB Cargo) ; Franck Tuffereau, coordinateur de 4F et délégué général de l’AFRA (Association française du rail) ; Delphine André, présidente du Groupe Charles André, société mère des opérateurs de combiné Novatrans et Greenmodal ; Eric Tassilly, vice-président de la Fédération des Industries Ferroviaires et président de Knorr-Bremse ; Pascal Sainson, président d’Europorte France (groupe Getlink).

Crédit photo 4F

« Le fret ferroviaire a atteint son point de non-retour : c’est aujourd’hui qu’il faut agir ». Face au développement du transport routier et aux nouveaux enjeux climatiques, c’est en ces termes qu’a été lancée hier la présentation du plan de relance de la filière effectuée par la toute jeune alliance 4F (Fret Ferroviaire Français du Futur). Créée fin 2019, celle-ci réunit associations, opérateurs de fret, commissionnaires transport et opérateurs de transport combiné (voir NL 3150). Remis au secrétaire d’Etat chargé des transports et articulé autour de 10 thèmes (attractivité, offre, investissements, coûts…), son plan suggère de mettre en œuvre une trentaine d’actions devant permettre de doubler la part du fret ferroviaire dans les transports de marchandises en France d’ici 2030 (de 9 % à 18 %), avec un triplement des volumes de marchandises pris en charge par les opérateurs de combiné rail-route et une augmentation du trafic conventionnel de 50 %. Les actions suggérées impliquent les opérateurs eux-mêmes, le gestionnaire d’infrastructures SNCF Réseau et l’Etat. Pour améliorer l’attractivité des solutions ferroviaires, les opérateurs préconisent ainsi de créer une plateforme de gestion de la capacité résiduelle pour les clients indiquant en temps réel les capacités de transports disponibles sur chaque train, ainsi que de développer un outil d’information et de suivi des chargements de bout en bout. Celui-ci, partagé entre opérateurs, chargeurs et commissionnaires de transport, géolocaliserait les trains et fournirait des ETA. Pour adapter l’offre aux besoins des chargeurs, il est aussi envisagé la possibilité pour ces derniers de contractualiser et réserver directement. Côté soutiens financiers, la filière souhaiterait que soit créé une aide au wagon isolé de 75 M€/an, que le montant de l’aide à la pince pour les opérateurs de transport combiné rail-route passe de 27 M€/an à 75 M€/an et que l’Etat prenne à sa charge les péages ferroviaires à hauteur de 50 %. L’alliance demande aussi à ce que le recours au transport combiné rail-route soit encouragé via une dérogation de circulation pour les poids lourds de 46 tonnes pour les opérations de pré et post acheminement réalisées dans le cadre d’un parcours combiné. Outre le développement des trains longs et du gabarit ferroviaire dit P400, des investissements sont par ailleurs demandés en matière de rénovation / sauvegarde des lignes capillaires et infrastructures terminales embranchées. Un montant estimé à 1 Md€ d’ici 2024 puis à 12 Md€ entre 2025 et 2030. Dernière mesure phare préconisée en matière d’infrastructures, la création de nouvelles plateformes de transport combiné. Une quinzaine supplémentaires seraint nécessaires dans les dix prochaines années, nous a fait savoir le GNTC (Groupement national des transports combinés). AD

Dossier

Au sommaire

Auteur

  • Armindo Dias

Supply Chain Magazine I Dossiers supply chain

Un nouveau DGA au Havre illustre l’intégration d’Haropa

Supply Chain Magazine I Dossiers supply chain

B2A Technology recrute son futur DG pour 2021

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format