Menu
S'identifier

Prévisions / planification

La vision de planification unifiée de Relex confortée par le contexte actuel

Supply Chain Magazine | Dossiers supply chain | publié le : 26.06.2020 | Dernière Mise à jour : 26.06.2020

Relex, l’éditeur finlandais de solutions en mode Saas qui défend une vision de la planification «unifiée » de la supply chain dans le retail (prévision, réapprovisionnement automatisé, optimisation de l’assortiment et de l’espace en magasin), vient de boucler un premier semestre 2020 plutôt impressionnant, avec plusieurs contrats annoncés en Europe, aux Etats-Unis et au Moyen-Orient. Certains d’entre eux ont été signés en pleine période de confinement. Plutôt que de clients, Relex préfère employer le mot « partenaires », sans doute pour insister sur le fait que toute son organisation est tournée vers la réussite de ses clients, dans la durée. Parmi les nouveaux partenaires de Relex sur ce premier semestre figurent notamment Lagardère Travel Retail en France, les sociétés Eurospin, Ecornaturasi, et Ali en Italie, l’enseigne Dia en Espagne, Nomeco et Nemlig au Danemark, Plus Retail aux Pays-Bas, Henderson-Spar en Irlande du Nord, Gourmet et Panda au Moyen-Orient, et enfin Payless et Sprouts aux Etats-Unis. «  Que ce soit au travers d’accélérations imprévisibles des ventes, ou d’arrêt net en pleine préparation de saison estivale, rien ou peu n’était anticipable. Le principal enjeu était alors de rapidement détecter les signaux permettant d’être le plus réactif possible pour positionner des commandes complémentaires auprès de ses fournisseurs capables de délivrer, ou de stopper des commandes en cours pour certains produits saisonniers, ou encore de trouver des sources d’approvisionnement alternatives avec la plus grande réactivité, voire de procéder à des arbitrages intelligents (écrêtages) pour concilier la capacité de traitement des entrepôts/ fournisseurs avec les demandes de produits les plus prioritaires » a déclaré David Ritel, le responsable de Relex pour la France. « Si la prévision reste un sujet majeur de préoccupation des retailers dans un monde de retour à plus de normalité, ils ont également pris encore plus conscience de la nécessité de piloter leur chaine d’approvisionnement de manière intégrée, partageant le même socle de données depuis le niveau le plus fin jusqu’au fournisseur » a-t-il souligné. JLR

Dossier

Au sommaire

Auteur

  • Jean-Luc Rognon

Supply Chain Magazine I Dossiers supply chain

Un nouveau DGA au Havre illustre l’intégration d’Haropa

Supply Chain Magazine I Dossiers supply chain

B2A Technology recrute son futur DG pour 2021

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format