Menu
S'identifier

Immobilier logistique

GLP/Gazeley double son parc en rachetant celui de Goodman en Europe de l’Est

Supply Chain Magazine | Dossiers supply chain | publié le : 25.03.2020 | Dernière Mise à jour : 25.03.2020

Nick Cook, Pdg de Gazeley

Crédit photo Gazeley

Juste avant que l’économie européenne ne soit mise sous cloche, mi-mars, un vaste portefeuille de 2,4 millions de m² d’entrepôts est-européens a changé de mains. Pour environ 1 Md€, la branche européenne de l’australien Goodman a en effet cédé plusieurs dizaines de sites polonais, hongrois, tchèque et slovaque à l’investisseur GLP, basé à Singapour, qui double ainsi le parc détenu par Gazeley, sa plateforme de développement sur le marché de l’immobiliser logistique européen (acquise à l’automne 2017, voir NL 2567). Avec cette opération, Goodman se donne les moyens de mettre l’accent sur les marchés ouest-européens où la demande est forte, comme l’Allemagne, la France, le Benelux, l’Espagne ou l’Italie, dans le cadre d’une stratégie visant à « concentrer son portefeuille d’actifs sur les grandes métropoles européennes et les principaux bassins de consommation ». A l’inverse pour Gazeley, l’acquisition pilotée par son actionnaire GLP élargit considérablement son empreinte sur le vieux continent, où son portefeuille se concentrait jusque-là sur l’Europe de l’Ouest (avec une forte présence au Royaume-Uni, et un récent retour sur les marchés espagnol et italien), même s’il avait déjà un pied en Pologne. Sous réserve de l’approbation de cette transaction d’envergure par les autorités réglementaires, Gazeley sera désormais présent dans 10 pays, rejoignant ainsi le cercle restreint des investisseurs proposant une offre vraiment pan-européenne (avec un parc approchant les 5 M de m²). « Cet accord est un élément clé de notre stratégie de croissance en Europe. L’ampleur et la localisation du portefeuille sont très complémentaires de nos activités et nous offrent des opportunités de croissance indéniables sur un certain nombre de marchés européens stratégiques », note Nick Cook, le Pdg de Gazeley. Et son équipe devrait sensiblement s’étoffer avec l’intégration prévue des 40 collaborateurs des équipes Europe centrale et Europe de l’Est de Goodman. MR

Dossier

Au sommaire

Auteur

  • Maxime Rabiller

Supply Chain Magazine I Dossiers supply chain

Monoprix démarre son site alimentaire automatisé par Ocado

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format