Menu
S'identifier

Retail & e-commerce

Deliver tient sa promesse visiteurs au Portugal

Supply Chain Magazine | Dossiers supply chain | publié le : 11.06.2019 | Dernière Mise à jour : 11.06.2019

Les participants ont tiré profit de la présence de plus de 80 partenaires représentant tous les maillons de la Supply Chain.

Crédit photo Deliver

La 4e édition de Deliver s’est tenue la semaine dernière à Estoril, près de Lisbonne, et a démontré la place que tient désormais cet événement dans l’agenda des décideurs du retail et de l’e-commerce européen. Près d’un millier de participants ont répondu à l’appel, représentants aussi bien les grands noms de la distribution alimentaire ou spécialisée (parmi eux de nombreux français), que des acteurs pleins d’ambitions, de la chaine de magasins d’optique slovaque à l’enseigne fashion catalane. Au-delà des 4 conférences plénières, ce sont surtout les ateliers et retours d’expérience qui ont permis de prendre la mesure de la transformation à l’œuvre dans le retail européen et de la déclinaison de l’omnicanal dans toutes ses variantes. Cette édition a notamment souligné les enjeux et défis du modèle ship-from-store, qui permet aux enseignes ou marques établies de jouer leur carte en propre en matière de e-commerce, sans forcément s’appuyer sur les grands acteurs de la vente online ou les marketplaces, et surtout de tirer avantage de leur maillage de magasins existants dans la course aux délais de livraison qui touche tous les secteurs. D’où par exemple le succès de l’atelier assuré par Hardis Group pour présenter sa solution Reflex In-Store Logistics, qui assure une vision unifiée des stocks, permet de piloter ses choix logistiques et de mieux maitriser les niveaux de services annoncés aux clients. L’attention portée à l’expérience clients a en effet été de tous les échanges, qu’elle passe par des emballages mieux ajustés, des services de livraison du dernier km plus précis ou une meilleure gestion des retours. Et comme nombre des retailers ou e-commerçants ont des visées dépassant largement leurs frontières d’origine, la problématique des flux transfrontaliers était de la partie. DPD Group a ainsi présenté son nouveau service mis au point pour la plateforme CtoC lituanienne Vinted, qui lui permet désormais d’assurer à ses utilisateurs de nombreux pays la prise en charge de colis dans le réseau DPD de 40 000 point relais en Europe pour une livraison sous 48H dans un autre point relais du continent. Un autre sujet clé a porté sur l’automatisation des opérations en entrepôt, qui s’est d’ailleurs invitée aux palmarès des prix attribués à l’issue de l’événement (voir ci-dessous). MR

 

Dossier

Au sommaire

Auteur

  • Maxime Rabiller

Supply Chain Magazine I Dossiers supply chain

Corolle personnalise son étiquetage en entrepôt

Supply Chain Magazine I Dossiers supply chain

LPR ouvre son 13ème centre de services en France

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format