Menu
S'identifier

Intralogistique

Boa Concept équipe le nouveau site nordiste de Geodis

Supply Chain Magazine | Dossiers supply chain | publié le : 10.07.2019 | Dernière Mise à jour : 10.07.2019

D’abord utilisée pour les opérations d’une enseigne de parfums et cosmétique, la fin de ligne automatisée par Boa Concept devrait être mutualisée pour d’autres clients de Geodis à Douvrin.

Crédit photo Boa Concept

Mi-juin, Geodis annonçait l’ouverture d’un nouveau « campus logistique » de plus de 30 000 m² à Douvrin, près de Lens (voir NL 2949). Deux des clients du 3PL dans la région y ont déjà transféré leurs opérations : non seulement l’enseigne nordiste Tape à l’œil de prêt-à-porter pour enfant (à la fois pour ses livraisons magasins et ses ventes en ligne), mais aussi une importante enseigne de parfums et cosmétique. Et c’est pour les opérations de cette dernière qu’un volet d’automatisation intralogistique s’est mis en place courant mars sous la houlette de Boa Concept, pour un process de fin de ligne allant du packing au tri avant expédition. En plus de 300 m de ses convoyeurs Plug-and-Carry, l’installation conçue par l’entreprise stéphanoise intègre des machines d’emballage B+ et des meubles Pick-to-Light de Signature Logistic. L’ensemble commence par alimenter en colis vides les postes des opérateurs, dont l’ergonomie et la productivité sont optimisées grâce à un système de convoyage automatisé sur 3 niveaux limitant les déplacements. Une fois complétés par les opérateurs, les colis sont acheminés vers un poste de contrôle, la technologie Boa permettant aussi bien un contrôle statistique qu’un contrôle ciblé sur un type de commande, ou sur un collaborateur en cours de formation. Vien ensuite la réduction de hauteur du colis, avant son étiquetage automatique et un tri en fonction des destinations. « Nous avions besoin d’implémenter des solutions répondant aux besoins de flexibilité et d’adaptabilité de nos clients e-commerce et retail. La technologie de Boa Concept a répondu à nos attentes en termes de délais et d’interfaçage, tout en satisfaisant nos exigences en matière de RSE », Frédéric Pasqual, directeur général France de la branche Contract Logistics de Geodis. Les convoyeurs Plug-and-Carry ne fonctionnent en effet que lorsqu’une charge est détectée, et gèrent les rampes d’accélération en limitant les appels de puissance électrique. Et la réduction de hauteur des colis permet d’optimiser les volumes transportés. Dernier avantage : la modularité du système permettra un éventuel déménagement vers une cellule voisine, avec la possibilité pour Geodis d’en mutualiser l’utilisation pour plusieurs clients. MR

Dossier

Au sommaire

Auteur

  • Maxime Rabiller

Supply Chain Magazine I Dossiers supply chain

Arthur Loyd Logistique progresse sur tous les fronts

Supply Chain Magazine I Dossiers supply chain

Concerto livre 70 900 m² à Easydis près de Montauban

Supply Chain Magazine I Dossiers supply chain

La Foir’Fouille équipée par Acteos

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format