Menu
S'identifier

Nomination

B2A Technology recrute son futur DG pour 2021

Supply Chain Magazine | Dossiers supply chain | publié le : 02.07.2020 | Dernière Mise à jour : 02.07.2020

Nicolas Breton intègre B2A Technology en tant que directeur des opérations, mais il en prendra la direction générale début 2021.

Crédit photo B2A Technology

Alors que B2A Technology s’emploie à intégrer le néo-zélandais Glidepath, racheté en fin d’année dernière (voir NL 3021), c’est aussi en provenance des antipodes qu’arrive Nicolas Breton, qui a intégré le groupe mi-mai en tant que directeur des opérations. S’il n’y a pas de lien direct entre les deux, le tout signe en tout cas la dynamique d’internationalisation au cœur de la stratégie de B2A Technology, l’entité née au printemps 2018 du rapprochement d’Alstef et de BA Systèmes (voir NL 2667), d’autant que Nicolas Breton est appelé à prendre la direction générale du groupe au 1er janvier 2021. Dans ces futures fonctions, il prendra le relais du président fondateur de BA Jean-Luc Thomé (qui reste membre du board de B2A), tandis que Pierre Marol d’Alstef conservera la présidence de B2A Technology mais dans un rôle non-exécutif. Le nouvel arrivant, Nicolas Breton, a effectué l’essentiel de son parcours à l’international : depuis début 2015, il officiait en Australie au sein de la branche locale de l’ascensoriste Schindler, d’abord comme directeur des services puis comme directeur général. Au-delà de son profil international, son expérience en matière de service clients sera d’ailleurs mise à profit pour accompagner sur le durée les clients des différentes branches d’activité de B2A Technology : en ordre de CA, les systèmes automatisés destinés au monde aéroportuaire (dont relève Glidepath), ceux destinés à l’intralogistique, et l’activité de robotique pour le monde médical BA Healthcare. Auparavant, Nicolas Breton avait exercé au sein d’un autre géant des ascenseurs, Otis Elevators, d’abord la tête de sa filiale en Nouvelle-Zélande, puis à Bruxelles en charge des marchés belge et luxembourgeois. Mais c’est dans l’industrie que cet ingénieur X-Ponts et Chaussées, par ailleurs diplômé de Stanford, avait démarré sa carrière. En l’occurrence dans le monde des ponts roulants pour les usines d’aluminium chez ECL, filiale d’Alcan, au pilotage de la production en France, puis à la tête de sa filiale de Shanghai, en charge de la vente, de l’installation et de la maintenance pour le marché chinois. « Son expérience nous sera précieuse pour gérer l’intégration de Glidepath et accélérer notre développement international mais c’est surtout sa capacité à incarner les valeurs du groupe et à mobiliser les équipes au service de nos clients qui sera essentielle », commente Pierre Marol, le président de B2A Technology. MR 

Dossier

Au sommaire

Auteur

  • Maxime Rabiller

Supply Chain Magazine I Dossiers supply chain

Nouveau PDG et ambitions renforcées pour Geopost / DPDgroup

Supply Chain Magazine I Dossiers supply chain

Adisseo étaye ses ambitions de croissance avec FuturMaster

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format