Menu
S'identifier

E-commerce

AliExpress et Cainiao signent avec Relais Colis

Supply Chain Magazine | Dossiers supply chain | publié le : 25.04.2019 | Dernière Mise à jour : 25.04.2019

)) Le centre de tri de Combs-la-Ville, l’un des trois hubs nationaux de Relais Colis, commencera dès la semaine prochaine à recevoir des colis d’AliExpress pour les internautes français ayant opté choisi l’option de livraison en point retrait.

Crédit photo JL Rognon

En vertu d’un contrat de partenariat annoncé aujourd’hui, la place de marché AliExpress et le logisticien Cainiao (tous deux affiliés à l’e-commerçant chinois Alibaba) lancent sur le marché français une option de livraison dans les 5 200 points retrait que compte en France le réseau Relais Colis (groupe New R). Jusqu’à présent, les produits commandés sur AliExpress (30 M de références mode, sportswear, enfant/jouets, beauté, high-tech, maison, déco, jardin) n’étaient proposés dans l’Hexagone qu’en livraison à domicile, via Chinapost et Chronopost, ou en recourant aux messagers internationaux tels qu’UPS ou DHL. « Relais Colis est un acteur de référence sur le marché du e-commerce et dispose d’un fort capital sympathie ainsi que d’une image rassurante pour les clients français » ; déclare Ning Yang, responsable France pour AliExpress. Relais Colis et Cainiao ont travaillé tous ces derniers mois sur le processus, qui implique la pose sur les colis d’étiquettes directionnelles Relais Colis, réalisée dans les entrepôts de préparation de commandes en Chine (notamment à Shenzhen). Les colis sont ensuite transportés par avion jusqu’à Roissy, où ils sont dédouanés dans un hub de cross-docking de Sinotrans. Ils sont récupérés par Relais Colis, qui les injecte dans son centre de tri de Combs-la-Ville puis leur acheminement dans nuit via son réseau d’agences nationales vers l’un des 5 200 points de retrait. AliExpress et Cainiao ont choisi le niveau de service standard, soit une livraison en 48 h. « En moyenne, le délai entre la commande de l’internaute et la livraison en relais sera d’une dizaine de jours ouvrés », estime Jean-Sébastien Léridon, le DG de Relais Colis. Pour l’e-commerçant chinois, cet accord marque une volonté de monter en puissance sur le marché français, notamment en prévision des ventes promotionnelles du Single Day, le 11 novembre prochain. JLR

Dossier

Au sommaire

Auteur

  • Jean-Luc Rognon

Supply Chain Magazine I Dossiers supply chain

Arthur Loyd Logistique progresse sur tous les fronts

Supply Chain Magazine I Dossiers supply chain

Concerto livre 70 900 m² à Easydis près de Montauban

Supply Chain Magazine I Dossiers supply chain

La Foir’Fouille équipée par Acteos

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format