Menu
S'identifier

Robert Toussaint, fondateur de Delta Douane

« La PDD pour s’affranchir des difficultés liées au Brexit »

Tendance | Import et export | publié le : 01.03.2019 | Dernière Mise à jour : 12.03.2019

Image

« La PDD pour s’affranchir des difficultés liées au Brexit »

Crédit photo Julia fustier

« Il existe deux manières de mettre en place une procédure de dédouanement à domicile (PDD). Si une entreprise souhaite effectuer elle-même l’ensemble des opérations douanes export ou import directement depuis ses entrepôts ou ses usines, elle doit se soumettre à un audit réalisé par l’administration des douanes. La démarche dans sa globalité prend entre six et neuf mois. L’entreprise peut ensuite faire le choix de gérer les procédures déclaratives elle-même ou de les sous-traiter à une agence en douane. La procédure restera néanmoins à son nom. Dans le deuxième cas de figure, les déclarations export et import se font également depuis les sites de production ou les entrepôts, mais nous proposons de les réaliser au travers notre agrément douane (Delta Douane), c’est-à-dire à notre nom. L’énorme avantage est que le délai de mise en œuvre de cette procédure n’est que de deux ou trois semaines. Il est particulièrement adapté aux sociétés avec peu de volumes à l’export et/ou susceptibles d’être impactées par le Brexit d’ici quelques semaines. Avec l’arrêt probable de la libre circulation entre l’Europe et le Royaume-Uni, les entreprises risquent de subir des contraintes de blocage et des pertes de temps conséquentes. L’instauration d’une PDD permet de s’affranchir de ces difficultés potentielles, puisque toute la documentation aura été établie au préalable, bien avant de passer physiquement la douane. En cas de Brexit, ces entreprises ne rencontreront aucune difficulté pour importer et exporter dans les délais habituels. Nous mettons actuellement en place cette procédure (Delta Easy) chez pas mal de clients, et les demandes sont nombreuses. Au-delà du Brexit, les entreprises prennent conscience que la PDD pourra faciliter leurs opérations d’export sur des pays tiers (Chine, US, etc.). C’est donc une bonne occasion pour elles de rationaliser leur stratégie en matière de documentation douane. »

Retour au sommaire

Auteur

  • Julia fustier

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format